Jul, Éric Giacometti, Didier Conrad : qui sont ceux qui redonnent vie à nos héros de BD préférés ?

  • A
  • A
Jul, Éric Giacometti, Didier Conrad : qui sont ceux qui redonnent vie à nos héros de BD préférés ?
De gauche à droite : Didier Conrad, Jul et Éric Giacometti.@ AFP / Montage Europe 1
Partagez sur :

Lucky Luke, Astérix ou encore Spirou... Autant de héros qui ont perdu leur créateur mais qui continuent de sortir en librairie grâce au travail d'autres auteurs, qui reprennent le flambeau.

Si Lucky Luke, Largo Winch ou encore Astérix continuent de vivre, c'est grâce à eux. Dans le monde de la bande-dessinée, il faut croire que certains héros ne meurent jamais, malgré le décès, ou le retrait, de certains créateurs. À l'occasion de la sortie d'Astérix et la Transitalique, du duo Ferri-Conrad, Europe 1 vous propose de partir à la rencontre des scénaristes et dessinateurs qui ont repris le flambeau d'un grand classique de la BD.

Lucky Luke (créateur : Morris)

Achdé, dessin. Achdé est entré dans l'histoire du Lucky Luke à la mort de son créateur Morris. À la suite du décès de ce dernier, il reprend la série des aventures du cow-boy solitaire, à l'époque avec Laurent Gerra au scénario. De son vrai nom Hervé Darmenton, l'homme avait débuté la bande dessinée en 1985, après avoir abandonné sa carrière d'électroradiologue. C'est notamment à lui que l'on doit la série de BD C.R.S = Détresse, parue chez Dargaud.

Jul, scénario. Jul débute dans le dessin de presse. C'est au travers de ses publications dans Le Point, Lire ou encore L'Humanité que le dessinateur se fait connaître. Il entre dans le monde de la bande-dessinée en 2005 avec Il faut tuer José Bové. Véritable touche-à-tout, cet agrégé d'histoire publie quelques années plus tard, Silex and the City, une série de BD dans le monde préhistorique, adapté en série de dessins animés. En 2016, il surprend encore, en devenant le nouveau scénariste de Lucky Luke, lui que l'on pensait principalement habitué à tenir le stylo.

Largo Winch (créateur : Jean Van Hamme)

Éric Giacometti, scénario. Evénement dans le monde de la BD le 6 octobre dernier. Après 25 ans où il a tenu les destin de Largo Winch au bout de sa plume, Jean Van Hamme passe la main. Sur la couverture du 21e opus des aventures de Largo Winch, ce n'est plus son nom qui figure aux côté de celui du dessinateur Philippe Francq, mais celui d'Éric Giacometti, romancier, connu pour ses thrillers et roman policier. Il a d'abord commencé comme journaliste au Parisien, avant de prendre la plume pour narrer les aventures du commissaire Marcas. Les douze romans de cette série policière se sont vendus à plus de 2,5 millions d'exemplaires dans le monde.

Astérix et Obélix (créateur : René Goscinny et Albert Uderzo)

Didier Conrad, dessin. Précoce, Didier Conrad est publié pour la première fois dans Le Journal de Spirou lorsqu'il a 14 ans. C'est par l'intermédiaire du rédacteur-en-chef de la revue que Didier Conrad rencontre Yann. Ensemble, ils animeront pendant un temps les hauts de pages du magazine et dessineront notamment pour Le Journal la série d'histoires des Innommables. Toujours en duo, Yann et Conrad signeront, sous le pseudonyme de Pearce, la série des Kid Lucky et Cotton Kid. En 2009, Albert Uderzo le désigne, en même temps que Jean-Yves Ferri, pour poursuivre les aventures d'Astérix et Obélix.

Jean-Yves Ferri, scénario. "Né dans une cabane en planches en bordure d'un champ d'avoine, il a gardé de ses premières années un amour immodéré pour la glaise du terroir". C'est ainsi que Dargaud présente le scénariste d'Astérix depuis 2011. Choisi par Albert Uderzo pour poursuivre l'écriture du Gaulois le plus célèbre de France, Jean-Yves Ferri avait connu avant cela un destin artistique lié à la ruralité. C'est à lui que l'on doit les aventures de l'agriculteur policier Aimé Lacapelle ou encore le scénario de la série de BD Le retour à la terre, avec Manu Larcenet aux dessins.

Spirou et Fantasio (créateur : Rob-Vel)

Yoann, dessin. Ancien étudiant à l'école des beaux-arts. Yoann est notamment connu pour sa série Toto l'ornithorynque (sept tomes entre 1997 et 2006) ou encore la série de science-fiction Ninie Rézergoude. Dans les années 2000, il avait notamment collaboré avec Yann et Didier Conrad pour le mensuel Fluide Glacial. Il reprend Spirou et Fantasio avec Vehlmann en 2009. 

Fabien Vehlmann, scénario. Fabien Vehlmann se prédestinait plutôt à une carrière dans le commerce. Mais touché par deux échecs après avoir envoyé ses scénarios au Journal de Spirou, il abandonne pour un temps le commerce pour se consacrer pleinement à la BD pendant un an. À l'issue de ces douze mois de travail, c'est la bonne pour Vehlmann qui séduit enfin Spirou. Par la suite, sa série de BD pour enfants Seuls, avec Bruno Gazzotti, sera primée au Festival d'Angoulême dans la catégorie Jeunesse en 2007.