Journée du Patrimoine : découvrez la station du métro réservée aux tournages de films

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À l'occasion des Journées du Patrimoine, Europe 1 vous invite à découvrir une station de métro que vous avez certainement déjà vu... derrière un grand écran.

REPORTAGE

À l’occasion des Journées du Patrimoine, 17.000 monuments sont exceptionnellement et gratuitement ouverts au public ce week-end partout en France, avec pas moins de 26.000 animations. À Paris, comme chaque année, sont ouverts le Palais de l’Elysée, l’hôtel de Matignon, et de nombreux ministères, mais aussi pour la première fois, les ambassades de Chine et du Mexique, ou encore le Crazy Horse. Mais les Journées du Patrimoine, ce sont aussi des lieux insolites et inhabituels comme la ‘station cinéma’ de la Ratp qui se trouve à la station de la Porte Des Lilas.

Au moins cinq tournages par ans. C'est notamment  dans cette seconde station de la Porte des Lilas, à laquelle ne peuvent plus accéder les usagers du métropolitain depuis 1939, qu'ont été tournés Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain et bien d'autres films. La station a été conservée dans son jus des années 1930, et accueille au moins cinq tournages par an. "On a pu voir cette station être renommée ‘Abbesses’ pour Amélie Poulain, avec un photomaton sur le quai", explique la guide Karine Lehongre Richard. "L’avantage de cette station, c’est que l’on peut y travailler dans les conditions du studio".

metro1280

La station cinéma de la Porte des Lilas change de nom selon le besoin du film qui y est tourné

Des scènes complexes. La station cinéma est idéale aussi pour tourner des scènes complexes, nécessitants de nombreux figurants ou avec des cascades, comme une course poursuite sur les voies : "Dans le film À bout portant de Fred Cavayé, il y a une poursuite sous tunnel où le comédien Gilles Lellouche s’enfuit par le métro", rappelle Karine Lehongre Richard. Là encore, c’est la station de la Porte des Lilas, renommée pour l’occasion "Opéra" qui a servi de décor.

Mais la station cinéma est aussi le parfait écrin pour les tournages de films historiques avec sa guérite du poinçonneur et sa vieille rame aux sièges en bois.