Jonathan Lambert à l'affiche du "Prénom" : "C'est une chance de jouer cette pièce"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Chez Laurence Boccolini, le comédien évoque la pièce de théâtre "Le prénom", de nouveau à l'affiche du théâtre Édouard VII, huit ans après sa première.

LAURENCE BOCCOLINI

Succès théâtrale en 2010, la pièce Le prénom est de retour au théâtre Édouard VII, avec une nouvelle distribution dans laquelle on retrouve notamment Jonathan Lambert. Chez Laurence Boccolini mercredi, le comédien évoque cette pièce. 

"Il y a des versions très différentes en fonction des pays". Après le triomphe sur les planches en 2010, Le prénom a connu une vie au cinéma en 2012. Là-aussi, le succès fut au rendez-vous avec près de 3,4 million d'entrées en France et cinq nominations aux César. Jonathan Lambert ne cache pas que reprendre la pièce après un tel engouement ajoute une pression supplémentaire. "On n'a pas le droit à l'erreur", souligne-t-il, "cela fait trois ans que je suis sur ce projet". Un succès tel que Le prénom est maintenant jouée dans le monde entier. "Il y a des versions très différentes en fonction des pays. C'est assez drôle de voir l'universalité de la pièce", explique le comédien.


>> Etes-vous prêts à jouer le jeu ? Tous les jours de 16h à 17h avec Laurence Boccolini. Retrouvez le replay de l’émission ici

"C'est très rare qu'une pièce soit construite ainsi". Le prénom raconte l'histoire d'un dîner familial qui va tourner au vinaigre. "Participer à cette pièce, c'est une chance quand on est comédien. Lorsqu'on lit le texte, c'est une machine de guerre", se félicite le comédien. Ce qui séduit particulièrement Jonathan Lambert dans cette oeuvre, c'est sa structure. "Il n'y a pas de premiers rôles. Le détonateur, c'est ce prénom, et il va permettre à chacun d'avoir son moment de grâce, de drame, de malheur", détaille-t-il, "c'est très rare qu'une pièce soit construite ainsi".