Johnny Hallyday "souffrait énormément, c'était terrible", confie Jacques Dutronc

  • A
  • A
Partagez sur :

Jacques Dutronc, ami de toujours de Johnny Hallyday, a raconté les coulisses de la tournée des "Vieilles canailles", alors que le chanteur se battait contre son cancer des poumons.

Jacques Dutronc a salué jeudi le "courage" de Johnny Hallyday, son complice lors des tournées des "Vieilles canailles" et ami d'adolescence, mort à 74 ans des suites d'un cancer du poumon.

"Le côté coulisses n'était pas beau à voir". "Il a eu un courage énorme", a déclaré sur RTL Jacques Dutronc, qui ne s'était pas encore exprimé depuis l'annonce du décès. "Je savais qu'il souffrait énormément, c'était terrible", a-t-il poursuivi. Les deux chanteurs avaient été réunis une dernière fois sur scène en juin et en juillet, avec Eddy Mitchell, pour une tournée des "Vieilles canailles", trois ans après une première série de concerts donnés à Bercy. "Le côté coulisses n'était pas beau à voir, ça faisait mal, mal pour lui, c'était assez gênant", s'est rappelé Jacques Dutronc. "Je remerciais souvent le public (…) de l'avoir accueilli comme ça, peut-être aussi bien qu'avant, même mieux (…) ça lui (a) fait un bien énorme, (c'était) une très bonne chimio tout ça", a-t-il ajouté.

"On s'est bien marrés". Avec Eddy Mitchell, qui a déploré mercredi la perte d'un "frère", "on est très touchés par ce qui arrive", a dit Jacques Dutronc. Ils se connaissaient tous les trois depuis l'adolescence. "On s'est bien marrés pour un tas de choses", a déclaré Jacques Dutronc. "Il sera toujours présent, beaucoup plus qu'un tas d'autres chanteurs", a-t-il encore dit.

A quoi va ressembler la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday ?