JoeyStarr : un coup de sang qui va coûter cher

  • A
  • A
JoeyStarr : un coup de sang qui va coûter cher
Partagez sur :

Après l’incarcération du leader des NTM, Sébastien Farran, son manager, constate que beaucoup vont "payer les pots cassés". Plus d'un million d'euros sont en jeu.

Le groupe NTM était engagé dans huit des plus gros festivals de l'été, en France, en Belgique et en Suisse. Mais l’incarcération de JoeyStarr compromet fortement sa participation. Le leader du groupe a été condamné à deux ans de prison dont six mois ferme pour avoir attaqué une voiture à la hache et il est peu probable que la justice l'autorise à sortir. A la question, est-il optimiste, son manager Sébastien Farran répond : "c'est un bien grand mot".

"Beaucoup de gens qui n'ont rien à voir avec l'affaire en elle-même se retrouvent à payer les pots cassés", déplore Sébastien Farran, qui fait les comptes : "450.000 euros déjà dépensés" en répétitions, non récupérables. S’ajoutent quelque 700 à 750.000 euros si les festivals se retournent contre lui, puisqu'il est le signataire des contrats du groupe. De plus, "l'incarcération est une des clauses de non-garantie sur une assurance", précise-t-il.

Si ce n'est pas la fin de NTM, selon le manager, "c'est évident qu'on aimerait bien tous continuer à construire plutôt qu'à chaque fois, casser une planche dès qu'on arrive au premier étage".

Alors, où en est Joey Starr aujourd'hui ? Ecoutez Sébastien Farran :