Jean-Luc Lemoine : "A cinq minutes près on était dans les fusillades"

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Luc Lemoine était au cœur des attentats vendredi dernier, à l'Apollo théâtre à République. 

Invité d'Europe 1, l'humoriste Jean-Luc Lemoine raconte son vendredi soir, au théâtre de l'Apollo où il se produit actuellement, dans le quartier de République où se sont produits plusieurs attentats meurtriers vendredi soir. Lorsqu'il est parti en loge à la fin du spectacle, on lui a dit de ne pas sortir du théâtre. C'est alors que des spectateurs qui sortaient du spectacle sont à nouveau rentrés dans le théâtre, pour éviter la fusillade.

"Il y a des gens qui reviennent en courant dans le théâtre". L'humoriste a expliqué avoir fini son spectacle "vers 21h20". C'est dans les loges qu'on lui dit "on sort pas tout de suite parce que là il y a des coups de feu dehors, et il y a des gens qui reviennent en courant dans le théâtre". Jean-Luc Lemoine évoque alors "des spectateurs en pleurs dans le hall", "un mouvement de foule", "des gens qui s’engouffrent en courant dans le théâtre". Puis vient l'incompréhension : "on ne savait pas ce qui se passait". 

"Merci d'avoir fait un rappel, à cinq minutes près on était dedans". Les spectateurs réfugiés dans le théâtre remercieront plus tard l'humoriste, pour leur avoir peut-être épargné la mort... en revenant en rappel à la fin du spectacle. Quelques minutes supplémentaires passées dans la salle qui ont peut-être été décisives pour certains. "Ils m’ont dit merci d’avoir fait un rappel, parce qu’à cinq minutes près on était dedans", explique Jean-Luc Lemoine. "On est restés cloitrés dans le théatre jusqu’à deux ou trois heures du matin, dans un climat de guerre civile", se souvient-il encore.