James Ellroy dévoile la fin de sa trilogie

  • A
  • A
James Ellroy dévoile la fin de sa trilogie
Partagez sur :

Underworld USA sort mercredi en version française. Un ouvrage qui met fin à la trilogie qui a débuté en 1995 avec American Tabloïd.

Le Dahlia Noir, L.A. Confidential : des livres très célèbres, et adaptés au cinéma, nés sous la plume d’un certain James Ellroy. La traduction en français du dernier ouvrage de l’écrivain américain, âgé aujourd’hui de 61 ans, sort en France mercredi. Underworld USA est le dernier tome d’une trilogie, qui comprend American Tabloïd (1995) et American Death Trip (2001).

Une trilogie qui raconte l’histoire des Etats-Unis, façon Ellroy, de l'année 1958, à l’affaire du Watergate, en 1972. Le dernier tome traite de la période 1968-1972, et débute durant la présidence de Lyndon Johnson, en 1968. La campagne présidentielle qui mènera Richard Nixon au pouvoir fait rage, et Martin Luther King et Robert Kennedy ont tous deux été assassinés.

L’ambiance de 1968 y est très précisément décrite, des émeutes dans les ghettos de Chicago, à la formation de groupes extrémistes, comme les Black Panthers, dans les minorités. Une histoire romancée dans une atmosphère à la Tarantino, où insultes et langage du quotidien d’une Amérique intolérante sont très présents. Un livre "hilarant, essentiellement fait de dialogues, et qui passe d’une histoire à l’autre, comme les pubs à la télé", raconte Pierre de Vilno, journaliste spécialiste des livres pour Europe 1, et qui a lu Underworld USA avant sa sortie.

La fiction se mêle au réel, grâce à l’imagination d’un auteur fasciné par le crime et la part d’ombre de la société américaine depuis l’assassinat de sa mère en juin 1958. Plus de 800 pages qui suivent trois hommes à la croisée des évènements : l'agent du FBI Dwight Holly, qui deviendra le bras droit de John Edgar Hoover, Wayne Tedrow, ancien flic et fils d'un dirigeant du Klu Klux klan, et Don Crutchfield, apprenti tueur et détective débutant.

Une lecture, par James Ellroy, d’Underworld USA, est organisée au théâtre du Rond-Point, à Paris, lundi 11 janvier.