James Blunt : "Les gens ont une image très sérieuse de moi, je ne suis pas comme ça"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chanteur britannique sort un cinquième album studio, plus pop et plus folk. Et n'hésite pas à manier l'autodérision.

INTERVIEW

Rembobinez jusqu'en 2004. A moins d'avoir vécu sur une île déserte, ette année-là, vous n'avez pas pu échapper à un James Blunt chantant dans la neige "You're beautiful". Treize ans après ce carton qui passait en boucle sur les radios, l'artiste anglais est sur le point de sortir son cinquième album studio, The Afterlove. Il était l'invité du Europe 1 Music Club.

"Tu es belle, je l'ai déjà dit". Juste avant la sortie de ce nouvel opus, le 24 mars, la peur est bien présente, notamment parce que le son auquel il avait habitué son public a glissé vers la pop et le folk. "Les autres étaient assez semblables les uns aux autres, mais celui-ci est différent, du coup, je suis un petit peu nerveux", avoue le Britannique. La chanson Love Me Better fait même un petit clin d’œil sauce second degré à son titre culte : "You're beautiful, but I've used that line before" (Tu es belle, mais j'ai déjà dit auparavant), fredonne-t-il.

"Ils sont atroces sur internet". Pour écrire cet album, James Blunt a travaillé avec Ryan Tedder, le chanteur de One Republic. Il avoue ne pas avoir "trop pensé au public" mais simplement avoir fait la musique qui leur plaisait. "Il faut évoluer et j'espère que le public va évoluer aussi". Car avec son énorme tube, l'artiste a récolté une cargaison de "haters" qui s'expriment volontiers sur Twitter. Au lieu de les supprimer ou de les bloquer, James Blunt a fait une nouvelle fois le choix de l'humour. "Je crois que les gens ont une image très sérieuse de moi mais je ne suis pas comme ça. C'est vrai qu'ils sont absolument atroces sur Internet. Mais c'est un endroit où rire de moi-même avec eux." On vous laisse traduire ces quelques tweets, plutôt osés.