Dans "La Vache", "Jacqueline fait partie de la famille" du paysan

  • A
  • A
Dans "La Vache", "Jacqueline fait partie de la famille" du paysan
Mohamed Hamidi (à gauche) et Jamel Debbouze, le 21 mai 2013 à Cannes.@ VALERY HACHE / AFP
7 partages

La comédie est sortie le 17 février dans les salles.

INTERVIEW -

Jacqueline est une belle brune et une star de cinéma. Elle tient le rôle principal du nouveau film de Mohamed HamidiLa Vache, sorti le 17 février en partenariat avec Europe 1. Jacqueline est en effet une vache de race tarine, qui, dans le film, quitte l'Algérie avec son propriétaire, interprété par Fatsah Bouyahmed, pour se rendre au Salon de l'agriculture... à pied, ou plutôt à pattes. 

"Un rapport très particulier". Le réalisateur, samedi dans la Matinale d'Europe 1, a parlé de la relation qui lie ce paysan à sa vache, et qui est au cœur du film. "Le personnage (principal) a un rapport très particulier avec sa vache", sourit Mohamed Hamidi. "Il y a un passage où il voit justement passer un boucher avec sa carcasse de viande et où il lui dit justement 'Ne regarde pas ça, tu vas faire des cauchemars !'. Parce qu’elle fait effectivement partie de sa famille, cette Jacqueline, et que lui ne peut pas envisager d’en faire autre chose que de lui prendre du lait pour nourrir ses deux petites filles." Selon lui, "dans les petites fermes comme ça, notamment dans les pays du sud, le rapport à l’animal est beaucoup plus individuel. Il n’y a pas encore d’industrialisation de l’élevage".

Aujourd'hui, Jacqueline "va très bien" et se trouve à Fontainebleau. "Elle attend de partir dans une ferme pédagogique. Elle est très en forme, je crois qu’elle a beaucoup aimé cette aventure."