Isabelle Mergault : "Il ne faut surtout pas essayer d'avoir 20 ans !"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La comédienne et désormais auteure a évoqué le vieillissement au micro d'Europe 1. Pragmatique, elle conseille de ne pas vouloir se rajeunir à tout prix.

INTERVIEW

Déjà scénariste, comédienne et réalisatrice Isabelle Mergault ajoute une ligne sur son parcours : celle d'auteure. Pour la sortie de son premier roman, Un escargot tout chaud, elle était invitée de Ça pique mais c'est bon. A 58 ans, elle a donné sa vision du bien vieillir.

"Ayons nos âges". La romancière évoque d'instinct un précepte : "Ne surtout pas essayer d'avoir 20 ans. Ayons nos âges ! On connaît des femmes et des hommes qui confondent jeunesse et excitation. La jeunesse n'est pas une vertu et la vieillesse n'est pas une tare. On y passe tous, il faut l'assumer", conseille la comédienne. Elle ose une digression sur la question de l'âge et raconte être sortie quand elle était "môme" avec des hommes qui avaient quinze ou vingt ans de plus qu'elle. "Là, je ne pourrais pas, ou il faudrait que je prépare des purées", s'amuse-t-elle.

"Pas le choix". Puis elle se montre pragmatique. "On n'y peut rien, ça ne fait pas plaisir. On se voit toujours à un certain âge", indique-t-elle, avant d'évoquer les miroirs "de rue" qui renvoient un reflet imprévu. "Vous vous dîtes la nana en face, elle a pris un coup, vous ne vous reconnaissez pas et d'un coup vous vous dîtes 'ah, c'est moi'." Alors vieillir... "De toute façon, on n'a pas le choix", conclut l'artiste.