International Emmy Awards : Angleterre 5, France 0 !

  • A
  • A
International Emmy Awards : Angleterre 5, France 0 !
Partagez sur :

Les productions anglaises ont remporté cinq trophées lors des International Emmy Awards lundi. La France fait chou blanc.

Une fois de plus, la production télé anglaise prouve sa très grande qualité. Les Britanniques ont encore triomphé lors de la 37e cérémonie des International Emmy Awards, qui s’est tenue lundi à l’hôtel Hilton de New York. Les productions et acteurs anglais ont remporté cinq de ces trophées, considérés comme les Oscar de la télévision, et qui récompensent les émissions et les fictions télé produites hors des Etats-Unis.

L’an dernier, déjà, la Grande-Bretagne avait fait un hold-up sur la cérémonie, empochant sept des dix récompenses, soit deux de plus que cette année. De leur côté, les productions de télévision françaises, nommées deux fois, n’obtiennent aucune récompense.

Les deux meilleurs acteurs viennent d’Outre-Manche, puisqu’il s’agit de Ben Whishaw, pour la série Criminal Justice, et de Julie Walters, pour A short stay in Switzerland. La comédienne anglaise chipe le trophée à Emma de Caunes, qui était nommée dans la catégorie meilleure actrice pour le téléfilm Rien dans les poches, dont la diffusion est prévue les 15 et 16 décembre prochains. L’autre chance française, également déçue, était la bien nommée série Seconde Chance, diffusée cette année sur TF1, et très vite déprogrammée.

Le téléfilm britannique The Mona Lisa Curse, diffusé sur Channel 4, obtient le prix du meilleur programme artistique. Si l’Angleterre remporte aussi les trophées de meilleure émission jeunesse, et de meilleur documentaire, c’est une production indienne, India, a love story, qui obtient le prix de la meilleure telenovela.

La cérémonie était présentée par l’acteur irlandais Graham Norton. Henry Kissinger, prix Nobel de la Paix et ancien secrétaire d’Etat de Richard Nixon et de Gerald Ford, est venu remettre une récompense. Les International Emmy Awards sont décernés après le vote de 600 personnalités des médias et du divertissement, issues d’une cinquantaine de pays.