Hugh Laurie en bluesman accompli

  • A
  • A
Hugh Laurie en bluesman accompli
Hugh Laurie passe habilement de son rôle de médecin acide et cynique à celui de sensible bluesman.@ REUTERS
Partagez sur :

L’interprète de Dr House sort son premier album, nourri de reprises.

Laissez-le parler. Hugh Laurie, plus connu sous les traits du caustique Dr House, crée l’événement cette semaine, avec la sortie en France de Let them talk, un album de reprises de standards du blues. Un style musical auquel il voue une passion depuis l’enfance. De Bessie Smith en passant par Ray Charles ou Louis Armstrong, nombre de classiques y passent.

Une musique humaine

"Je n’ai pas d’autre choix que de chanter du blues", confie-t-il au micro d’Europe 1. "Tout ce que vit un homme se retrouve là-dedans. Il y a tout, la joie, la tristesse, l’amour, c’est drôle, puis déprimant", décrit-il.

Hugh Laurie est amoureux du blues depuis l'enfance :

Avant d’être acteur, Hugh Laurie était musicien. Il a grandi entouré de disques, mais n’a jamais pris de cours de chants. Il a par conséquent du mal à s’assumer en tant que chanteur.

"Je suis très timide. Les acteurs sont timides, tout comme les musiciens d’ailleurs. C’est pour ça qu’ils sont obligés de trouver d’autres moyens de s’exprimer", explique le bluesman novice.

Dr House l’a aidé à percer

Hugh Laurie sait aussi se montrer réaliste. Car, il l’accorde, sans son rôle dans Dr House, il n’aurait jamais enregistré ce premier disque, qu’il a voulu "le plus sincère possible".

Toutefois, même s’il s’est servi de sa notoriété pour percer dans le monde de la musique, pas question pour Hugh Laurie de mêler sa carrière à l’écran et sa vie de musicien.

Il travaille d’ailleurs actuellement sur un deuxième album, entièrement composé de sa main.