Guy Bedos de nouveau mis en scène par son fils

  • A
  • A
Guy Bedos de nouveau mis en scène par son fils
Partagez sur :

Le Voyage de Victor débute mardi au Théâtre de la Madeleine à Paris. Un duo Guy Bedos - Macha Méril orchestré par Nicolas Bedos.

"L’amnésie comme ultime palliatif au chagrin". C'est ainsi que Nicolas Bedos décrit la genèse de Le Voyage de Victor, une pièce qui lui est "littéralement tombée de la plume", suite à une déception amoureuse. "J’ai voulu traiter du deuil impossible, la fuite, la folie douce et finalement la liberté que nous avons tous d’inventer et de revisiter à notre guise nos vies, quand nous n’avons pas la force d’en assumer tous les chapitres."

Ainsi Victor est un homme qui a perdu la mémoire suite à un accident de voiture. Depuis, il erre dans son appartement, vêtu dès l'aube d'un smoking mauve taillé dans les années 70. Il refuse d'apprendre quelque chose sur lui-même, son passé, ses goûts ou ses amours. Mais une femme énigmatique, qui prend soin de lui, l'y pousse.

"Je parle avant tout de moi", avoue Nicolas Bedos qui s'amuse de la psychologie de base à laquelle s'essaient certains journalistes. "L’acteur Guy Bedos incarne idéalement les projections que je fais de moi-même dans l’avenir", confie-t-il pour expliquer son choix d'avoir donné le rôle de Victor à son père. "J’ai très vite senti que ce personnage singulier, à la fois tendre et malicieux, chargé de mille douleurs, lui permettrait d’exprimer ce que j’aime le plus chez lui. Mélange de lucidité et de candeur tenace. De maladresse, aussi."

Ce n'est pas la première fois que le père et le fils travaillent ensemble. Ils ont déjà triomphé avec Sortie de scène, une autre pièce de Nicolas. Et la collaboration n'est pas toujours évidente, comme l'ont confié les intéressés à Pierre de Vilno pour Europe 1 :

Le voyage de Victor - Théâtre de la Madeleine (Paris VIII)
Du Mardi au Vendredi à 19h
Matinées : samedi à 16h00 et dimanche à 18h00