Google a des yeux

  • A
  • A
Google a des yeux
Partagez sur :

Les utilisateurs d'un téléphone portable avec technologie Android peuvent désormais faire une recherche sur le net à partir d’une photo.

Le célèbre moteur de recherche Google se dote d’un nouveau sens. Jusqu’ici, le géant américain permettait de faire une recherche sur la toile en tapant des mots, ainsi qu’en enregistrant un son. Désormais, il offre la possibilité de rechercher des informations à partir d’une simple photo prise à partir d’un téléphone portable.

Un nouvel outil utilisable grâce à un téléphone muni d’un système Android et d’un appareil photo. Ainsi, en photographiant la façade du Louvre, une personne pourra obtenir des informations sur l’histoire du bâtiment ou sur les œuvres qu’il renferme.

Pour le moment, la version "test" de cet outil, accessible sur le site Google Labs, est capable de reconnaître des logos, des lieux célèbres, des livres ou des tableaux. L’objectif est d’augmenter la capacité de reconnaissance du système, qui fonctionne grâce au logiciel "Goggles".

"Notre but est d’identifier n’importe quelle image (…) Quand vous branchez un appareil photo sur Internet, il devient un oeil, la photo devient la requête", a indiqué, lundi le vice-président de Google chargée de l’ingénierie, Vic Gundotra.

Une avancée importante qui fait passer le moteur de recherche à un stade supérieur. Déjà, l’an dernier, le lancement d’un service de recherche vocale sur Google avait fait grand bruit. Pour le moment disponible uniquement en anglais, en mandarin, et en japonais depuis lundi, il permet d’obtenir la traduction d’un son enregistré sur son téléphone. Un outil qui sera étendu à "toutes les principales langues de la planète" en 2010, selon Vic Gundotra.