Gonzague Saint Bris raconte la première édition du Festival de Cannes en 1946

  • A
  • A
Partagez sur :

Au micro d'Europe 1, Gonzague Saint Bris est revenu sur son ouvrage, qui raconte la première édition du Festival de Cannes.

INTERVIEW

1946. Première édition du Festival de Cannes, après l'annulation de 1939. C'est sur cette inauguration que revient Gonzague Saint Bris, historien et journaliste français dans son livre Un ruban de rêve. Dans Europe 1 social club, il a évoqué cette première édition qui s'est déroulée juste après la guerre.

"Il y a toutes ces stars qui arrivent par hydravion". "Il y a 20 pays qui viennent pour ce premier Festival de Cannes", se remémore le journaliste. Et Gonzague Saint Bris relate l'édition comme si elle se déroulait sous ses yeux. "Il y a toutes ces stars qui arrivent par hydravion dans la baie des anges et puis il y a le duc et la duchesse de Windsor, qui viennent avec leurs 100 valises !", rappelle l'historien. Cette année là, on retrouve, dans la sélection, des films comme Rome, ville ouverte de Roberto Rossellini ou encore La Belle et la Bête de Jean Cocteau.

"Il y a eu des inversions de bobines". A l'époque, "il n'y a qu'un seul projectionniste", raconte Gonzague Saint Bris. "Il y a eu des inversions de bobines. Comme pour Les Enchaînés, d'Alfred Hitchcock, où la fin est avant le début". Difficile d'imaginer de tels problèmes aujourd'hui.