Golden Globes, "La La Land" : Ryan Gosling se confie au micro d'Europe 1

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'acteur est l'invité exceptionnel de Nikos Aliagas, dans "De quoi j'ai l'air ?", sur Europe 1.

INTERVIEW

Le 8 janvier dernier, il a remporté le Golden Globes du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie. Ryan Gosling est l'invité exceptionnel de Nikos Aliagas dans De quoi j'ai l'air ?. Sur Europe 1, il évoque notamment le film de Damien Chazelle et sa préparation pour le film.

"Les prix, c'est la cerise sur le gâteau". C'est un Ryan Gosling ému qui est venu chercher son Golden Globes début janvier, sur la scène du Beverly Hilton Hotel de Los Angeles. Plusieurs jours après cette remise de prix, le comédien est encore stupéfait de l'avalanche de récompenses reçues par La La Land (sept Golden Globes au total). "Honnêtement, toutes ces réactions par rapport au film m'ont énormément surpris", explique-t-il, "je ne m'y attendais vraiment pas".

L'acteur est ravi que cette comédie musicale ait su séduire les spectateurs américains. En France, le film sort en salles le 25 janvier prochain. "Je ne pensais pas qu'on obtiendrait le succès qu'on a obtenu", confie Ryan Gosling. "C'est encourageant de voir qu'un large public a bien accueilli le film. (...) Les prix, c'est la cerise sur le gâteau", explique-t-il.

"J'ai dû apprendre à jouer du piano". Dans La La Land, Ryan Gosling incarne Sebastian, un passionné de jazz qui joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Pour le rôle, le comédien canadien a dû apprendre à jouer de l'instrument. "J'avais une petite connaissance sommaire du piano mais j'étais incapable de jouer du jazz. Certainement pas au niveau du personnage en tout cas", raconte-t-il. Or, Damien Chazelle souhaitait une mise en scène basée sur des longs plans-séquences, sans possibilité de doublure pour les scènes au piano. "J'ai dû apprendre à jouer du piano. (...) Il m'a fallu trois mois", indique l'acteur.

L'oncle Elvis. Acteur, pianiste et aussi chanteur... Ryan Gosling ? Un one-man show à lui tout seul ! Cet attrait pour le spectacle, l'acteur l'a puisé dans sa famille. C'est son oncle qui lui a donné le goût de la performance artistique. L'homme est un "sosie" d'Elvis Presley et se produit sur scène lorsque Ryan Gosling a tout juste huit ans. L'oncle-artiste monte un spectacle et donne le virus à toute la famille. "Mon père assurait la sécurité, ma mère chantait les chœurs derrière et même moi j'étais sur scène", décrit le comédien américain. Dès lors, il sait que son avenir se jouera dans le monde du spectacle. À onze ans, il intégrera le Mickey Mouse Club de Disney Channel, avant de partir pour Los Angeles à seize ans et de devenir aujourd'hui l'acteur que l'on connaît.