Gérard Jugnot : "Je voulais être metteur en scène, pas acteur"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, l'acteur évoque ses débuts, lorsqu'il était "une sorte d'ancien bègue ou dyslexique".

INTERVIEW

Gérard Jugnot pas très à l'aise devant la caméra ? L'idée peut surprendre. Pourtant, dans De quoi j'ai l'air ?, le comédien explique qu'il avait un peu de mal avec les mots étant plus jeune.

"J'étais une sorte d'ancien bègue". "Je n'étais pas le meilleur pour parler !". L'aveu peut étonner. Surtout lorsqu'on regarde de près la filmographie de Gérard Jugnot, forte de près de 100 films. Mais c'est bien le comédien qui se confie sur son manque d'adresse. "Je m'exprime beaucoup mieux maintenant. (...) J'étais une sorte d'ancien bègue ou dyslexique", indique-t-il.

"Je voulais être metteur en scène". Pendant un temps, Gérard Jugnot ne souhaitait même pas être devant la caméra, mais derrière. "Je voulais être metteur en scène. Je ne voulais pas être acteur au départ", se souvient-il. L'acteur a même commencé comme... mime. Finalement, il s'orientera rapidement vers une carrière d'acteur comique plus classique, d'abord au théâtre puis au cinéma avec la troupe du Splendid.

>> Retrouvez ici l'intégrale de l'émission De quoi j'ai l'air ?

Gérard Jugnot - l'autobiographie "Une époque formidable"