Gérard Depardieu rend hommage à Barbara en chanson et sur scène

  • A
  • A
Gérard Depardieu rend hommage à Barbara en chanson et sur scène
Gérard Depardieu sort un album de reprises de Barbara@ LOIC VENANCE/AFP
Partagez sur :

Avec un album et des représentations, Gérard Depardieu va rendre hommage à la chanteuse Barbara, disparue il y a 20 ans. 

Gérard Depardieu a déjà prêté sa voix pour interpréter des chansons. L'acteur réitère l'expérience dès jeudi au théâtre des Bouffes du Nord avec "Depardieu chante Barbara". L'hommage à la chanteuse, disparue il y a 20 ans, se poursuivra sur scène jusqu'au 18 février et avec un disque, disponible dès vendredi. 

Un titre écrit par Guillaume Depardieu. C'est un de ses plus fervents admirateurs, Gérard Depardieu, qui ouvre le bal des manifestations vouées à se succéder tout au long de l'année en l'honneur de l'interprète de "L'aigle noir", morte le 24 novembre 1997 à l'âge de 67 ans. Sur le disque, l'acteur pose sa voix, tremblante, parfois hésitante, à chaque fois empreinte d'une certaine émotion sur 14 chansons du répertoire de Barbara. Il reprend des incontournables, "Nantes", "Göttingen", "Ma plus belle histoire d'amour", "Au bois de Saint-Amand"... Mais également la méconnue "A force de" écrite par son fils, Guillaume Depardieu, et qu'elle a chantée dans son dernier album.

Avec le pianiste de Barbara. Pour le monstre sacré du cinéma français, le défi est à la mesure de la passion vouée à la chanteuse. Son phrasé singulier, aussi souvent parlé que chanté, s'appose tantôt délicatement, tantôt énergiquement, sur les notes jouées au piano par Gérard Daguerre, qui a longtemps été l'arrangeur de Barbara. Gérard Depardieu lui-même a déjà partagé la scène avec la chanteuse, pour le conte musical "Lily Passion" en 1986.

D'autres manifestations attendues. La performance de Gérard Depardieu, précédé dans cet exercice l'an passé par Patrick Bruel qui a sorti en décembre un double CD/DVD de son Live au Châtelet, sera suivie d'autres hommages en tous genres. Le 20 avril, le Printemps de Bourges consacrera sa création originale annuelle à Barbara, qui s'y était produite en 1986. Celle-ci "a souvent chanté les hommes, ceux de sa vie comme ceux avec qui elle travaillait", dit la note d'intention du festival pour expliquer que ce seront donc des hommes qui chanteront Barbara. Un plateau masculin encore tenu secret, sous la direction du pianiste classique Alexandre Tharaud. A l'automne, la Philharmonie de Paris présentera aussi une exposition de rentrée consacrée à la chanteuse.