Gérard de Villiers, auteur des SAS, est mort

  • A
  • A
Gérard de Villiers, auteur des SAS, est mort
@ MaxPPP
Partagez sur :

L'écrivain controversé est mort jeudi à l'âge de 83 ans des suites d'une longue maladie.

Gérard de Villiers, auteur de célèbres romans d'espionnage mettant en scène le héros Son Altesse Sérénissime le Prince Malko Linge, plus connu sous le nom de SAS, est mort jeudi à l'âge de 83 ans, des suites d'une longue maladie, révèle MYTF1News qui cite son ami et avocat Eric Morain. La nouvelle est tombée un peu plus tard sur Twitter.



Mêlant intrigue policière, sexe et voyage, chaque exemplaire des SAS (il y en a eu 200 depuis 1965) se vendait autour de 100.000 à 150.000 exemplaires. "Il a voyagé dans tous les pays du monde pour écrire ses livres, il partait 15 jours, puis revenait et s'enfermait à nouveau 15 jours pour écrire son nouveau SAS, témoigne Eric Morain sur MYTF1News. Il est certainement le Français qui a vendu le plus de livres au monde. Il avait un incroyable talent prédictif et était l'ami des services secrets du monde entier, dont il plaçait des messages dans chacun de ses livres", poursuit-il. Début février, le New York Times l'a consacré comme "l'auteur de romans d'espionnage qui en savait trop". 

Utraconservateur, hyper libéral et machiste assumé, l'écrivain n'avait toutefois pas que des admirateurs. "SAS SS", avait même titré Le Nouvel Observateur il y a quelques années, comme le rappelait récemment Le Monde dans un article lui même titré : "itinéraire d'un réac".