Gaspard Proust n’épargne personne, et c’est drôle !

  • A
  • A
Gaspard Proust n’épargne personne, et c’est drôle !
@ DR
Partagez sur :

Gaspard Proust et son "Nouveau Spectacle" sont à la Comédie des Champs Elysées jusqu'à fin décembre, avant un départ en tournée.

C'est un spectacle Europe 1, et on est fier car c'est un excellent one man show, l'humoriste le plus méchant du moment mais à l'incroyable talent ! Gaspard Proust revient après deux ans d'absence avec un "Nouveau Spectacle", le titre de son show qui se joue à la Comédie des Champs Elysées. Il n'y a pas d'extraits car c'est très politiquement incorrect, très noir, mais Diane Shenouda nous en donne une idée.

Il n’oublie personne. Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir, mais avec Gaspard Proust mais il y a le rire ! Plus féroce que jamais, il nous fait rire de nos travers, de notre époque et de lui-même. Il dézingue à tout va, n'épargne rien ni personne : les barbus, les juifs, les cathos, les bobos, les homos ou les femmes en prennent pour leur grade.

"Il n’a pas de limites". Gaspard Proust ne prend aucun gant mais c'est percutant, brillant, très bien écrit. Ses textes sont de la dentelle, et chaque saillie fait mouche. D'ailleurs, le public est conquis. "Il est très grinçant et en même temps très lucide", confie un spectateur. "Il n’a pas de limites, estime un autre. On ne dit pas des choses comme ça, mais il les dit, et il fait rire. La description des politiques est énorme ! Quand il parle 'le Hollande' dans la pub Nespresso et qu’il dit que ‘Hollande, c’est pas Clooney, c’est le réparateur de la machine‘, c’est bien vu, c’est piquant."

Gaspard Proust est sans pitié, ne s'interdit rien, mais oui, il est drôle et c'est pour ça que tout passe. Un spectacle plus caustique encore que le premier, plus abouti, plus incisif et mieux joué. Et il se met même à imiter des accents avec talent.