Gainsbourg, Gainsbarre et ses femmes

  • A
  • A
Gainsbourg, Gainsbarre et ses femmes
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDEO - A l'occasion des 20 ans de la mort du chanteur, Europe1.fr retrace sa vie.

Il aurait aimé être un génie de la peinture et considérait la chanson comme un "art mineur". Vingt ans après sa mort, Serge Gainsbourg reste l’un des plus grands artistes français. Retour sur une vie hors-normes, de Gainsbourg à Gainsbarre.

De la peinture à la chanson

Le jeune Lucien Ginsburg rêve de vivre de sa peinture. Il est étudiant aux Beaux-Arts, le jour, il joue dans les pianos-bar, le soir. Le déclic viendra de sa rencontre avec Boris Vian. Lucien Ginsburg décide de changer de nom et devient Serge Gainsbourg. Son premier album, Du chant à la une sort en 1958. C’est un échec commercial mais la révélation d’un inconnu grâce au Poinçonneur des Lilas.

"En écoutant Vian, je me suis dit pourquoi pas" :



retrouver ce média sur www.ina.fr




Gainsbourg, la plume des autres

Serge Gainsbourg obtient son premier succès avec La Javanaise, écrit à l’automne 1962 pour Juliette Gréco. C’est aussi dans les années 1960, en pleine période yéyé, qu’il rencontre une jeune chanteuse à la mode, France Gall. La chanson Poupée de cire, poupée de son remporte le prix de l’Eurovision en 1965. Un an plus tard, Serge Gainsbourg compose les sulfureuses Sucettes à l’anis. Le titre cartonne. Au final, l’artiste a écrit essentiellement pour des actrices, parmi lesquelles Jane Birkin, Brigitte Bardot, Vanessa Paradis, Catherine Deneuve ou encore Isabelle Adjani.

Regardez Dieu est un fumeur de Havane, en duo avec Deneuve :







Gainsbourg et ses femmes

Bardot, Birkin, Bambou. La vie musicale de Serge Gainsbourg est étroitement liée à ses rencontres amoureuses. Le chanteur est d’abord séduit par Juliette Gréco, à qui il écrit l’une de ses plus belles chansons, La Javanaise. S’en suit une relation passionnée avec Brigitte Bardot. Il signera pour la belle BB Harley Davidson, Comic Strip ou encore Bonnie and Clyde. En 1967, il compose Je t'aime moi non plus. Devant le scandale annoncé, Brigitte Bardot refuse que la chanson sorte dans les bacs.

En 1968, Serge Gainsbourg rencontre Jane Birkin, avec qui il tourne Slogan. Quelques mois plus tard, la jeune comédienne anglaise enregistre trois futurs tubes : 69 année érotique, Jane B et surtout Je t'aime moi non plus. Leur fille, Charlotte naîtra le 21 juillet 1971. Dernière idylle importante dans la vie du chanteur : Bambou, rencontrée en 1981. Elle lui donnera un fils, Lulu, en 1986.

Les femmes de Gainsbourg se confient :



retrouver ce média sur www.ina.fr




Gainsbarre, l’autodestructeur

"Je suis indécent par ma décence" aimait-il à dire. A partir des années 1970, "l’homme à la tête de choux" se construit une image de poète maudit et entretient le personnage Gainsbarre, autodestructeur. En 1973, Serge Gainsbourg fait sa première crise cardiaque. Il convoque alors la presse sur son lit d’hôpital et annonce qu'il va réagir "en augmentant sa consommation d'alcool et de cigarettes".

Gainsbourg explique pourquoi il a détruit ses toiles :







En septembre 1980, Jane Birkin le quitte. Après sa mort, elle confiera : "J'avais beaucoup aimé Gainsbourg, mais j'avais peur de Gainsbarre". Serge Gainsbourg sombre dans une profonde dépression.

Gainsbourg, le provocateur

Gainsbarre devient un personnage médiatique à lui tout seul. Mal rasé, ivre, Serge Gainsbourg surjoue dans la provocation. En 1984, alors qu’il est invité de l’émission 7 sur 7, il brûle en direct un billet de 500 euros pour dénoncer le racket des impôts.







Dans un tout autre genre, Serge Gainsbourg a offert un moment devenu cultissime à la télé. 1986, invité dans l’émission Champs Elysées, Serge Gainsbourg bafouille quelques mots en anglais à la chanteuse Whitney Houston avant de lui avouer, en anglais, qu'il aimerait bien "la baiser".



retrouver ce média sur www.ina.fr
>



Gainsbourg s'éteint le 2 mars 1991, victime d'une cinquième crise cardiaque. Proches et anonymes lui rendent un dernier hommage au cimetière de Montparnasse, à Paris. Gainsbarre est prêt à redevenir Gainsbourg et à entrer dans la légende.

Plus de Gainsbourg sur notre page spéciale.

Jouez pour remporter le double CD best-of Gainsbourg Comme un boomerang (Mercury)