Gaëtan Roussel se souvient de "la curiosité" et de "l'envie" d'Alain Bashung

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, le leader de Louise Attaque évoque Alain Bashung, avec qui il a collaboré.

Les paroles de Résidents de la République, c'est lui. Celles de Je t'ai manqué, également. Gaëtan Roussel a activement participé au dernier album d'Alain Bashung, Bleu pétrole, sorti en 2008. Outre les textes, il a également signé plusieurs musiques. Ce qu'il a retenu de cette collaboration ? "La curiosité et l'envie", de l'interprète de La nuit je mens, décédé en 2009.

Invité de De quoi j'ai l'air ?, le chanteur de Louise Attaque ne tarit pas d'éloges sur Alain Bashung. "À chaque fois qu'il proposait un album, on ne savait pas ce qu'il allait nous arriver", explique le chanteur qui vante la capacité de "se mettre en danger" de l'artiste disparu. "Il ne cherchait pas forcément à plaire, il cherchait à exprimer des choses, à prendre à contre-pied. Et ça, c'est précieux", conclut Gaëtan Roussel.