Frank Leboeuf : "Quand j'étais petit, je voulais faire du cinéma et du théâtre"

  • A
  • A
Frank Leboeuf : "Quand j'étais petit, je voulais faire du cinéma et du théâtre"
Pour entamer son nouveau départ loin du ballon rond, Frank Leboeuf a migré en 2005 à Los Angeles.@ AFP
Partagez sur :

Vendredi, dans "Ça pique mais c'est bon", sur Europe 1, l'ancien footballeur Frank Leboeuf a expliqué que le métier d'acteur l'avait toujours attiré.

INTERVIEW

"Quand j'étais petit, je voulais faire du théâtre et du cinéma". Invité dans "Ça pique mais c'est bon", vendredi, l'ancien footballeur Frank Leboeuf, à l'affiche à Paris de la pièce Ma belle mère et moi, neuf mois après, a rappelé qu'il n'avait pas choisi les planches par hasard pour son après-carrière. "Lorsque j'étais joueur à Chelsea, j'ai tourné dans un film, À tort et à raison, avec Harvey Keitel", se souvient-il. Une révélation. "Je me suis dit, c'est ce que je veux faire", explique l'ancien joueur de l'OM.

"J'ai raconté que j'étais commercial". Pour entamer son nouveau départ loin du ballon rond, Frank Leboeuf migre en 2005 à Los Angeles. "C'était vraiment pour apprendre le métier. J'ai raconté que j'étais commercial et cela a duré six mois sans que personne ne me reconnaisse. J'ai pu travailler comme quelqu'un de normal", se souvient-il.

"C'est le pied". Aujourd'hui, l'ancien défenseur de l'équipe de France de football dit s'éclater au théâtre. "C'est le pied, on rigole et me retrouver dans une aventure avec des potes, c'est gratifiant", conclut le champion du monde 1998.