Françoise Hardy : "Je me disais que le moment était venu pour moi de quitter ce monde"

  • A
  • A
Partagez sur :

La chanteuse publie "Un cadeau du ciel", récit de sa descente aux enfers et de sa convalescence. Aujourd'hui, elle va mieux et s'est livrée sur Europe 1.

Alors qu'elle se croyait perdue à cause d'un lymphome - la chanteuse évite le mot cancer - Françoise Hardy recouvre petit à petit la santé. Après une chimiothérapie, un coma artificiel, elle est une résiliente et publie l'ouvrage Un cadeau du ciel. Elle s'est expliquée sur cette période difficile et sur sa nouvelle vie dans l'émission C'est arrivé demain

"Après une vie bien remplie". Sa maladie l'a notamment amenée à une pratique spirituelle "que j'avais beaucoup moins avant". Elle médite désormais une fois par semaine. "Tout ça m'a vraiment aidé à comprendre pourquoi nous sommes là, sur cette Terre. Chacun a une mission, pas de faire des découvertes, mais des missions très simples. Quand je me suis réveillée du coma et de tout ça, je me disais que le moment était venu pour moi de quitter ce monde parce que je ne voyais pas ce que je pouvais faire de mieux en matière de chanson. J'avais l'âge où ça me parait correcte, après une vie très remplie, de partir."

Le secret de l'univers. Puis, elle a trouvé d'autres intérêts, d'autres forces, notamment grâce à son fils Thomas. Elle a écrit son livre "et je n'ai eu de cesse d'apprendre davantage sur le plan de la physique des particules quantiques." C'est donc le secret de l'univers qui la porte. "Je trouve qu'on ne peut pas s'intéresser à la spiritualité sans s'intéresser à ces choses-là. C'est lié", assure-t-elle.