Françoise Hardy évoque sa carrière et son combat contre le cancer

  • A
  • A
Françoise Hardy évoque sa carrière et son combat contre le cancer
@ AFP PHOTO BERTRAND GUAY
Partagez sur :

La chanteuse, qui mène un nouveau combat contre le cancer, assure avoir tiré un trait sur la chanson, après avoir "donné ce qu'elle pouvait donner de mieux en cinquante ans de carrière". 

Françoise Hardy se bat depuis 2004 contre un lymphome, un cancer du système lymphatique. Dans une interview accordée à l'AFP, l'idole des sixties, aujourd'hui âgée de 71 ans, a assuré qu'elle "allait mieux", précisant que son traitement (de nouvelles séances de chimiothérapie) allait se poursuivre jusqu'à la fin de l'été. En mars dernier pourtant, la chanteuse a brutalement interrompu la promotion de son dernier livre après une chute qui lui a causé de multiples fractures, au fémur, au coude et à l'épaule notamment. Hospitalisée, elle est restée inconsciente pendant près de trois semaines qui ont fait craindre le pire à ses proches : "Une partie des médecins pensaient que je n'avais aucune chance, ils ont appelé Thomas (Dutronc, son fils) pour lui dire que c'était la fin et qu'il prévienne tout de suite son père (Jacques Dutronc)".  

27 albums en 50 ans de carrière. Aujourd'hui, Françoise Hardy n'envisage pas de revenir à la chanson. "J'ai l'impression d'avoir donné ce que je pouvais donner de mieux" en cinquante ans de carrière, a expliqué l'interprète de Message personnel, s'étonnant d'avoir toujours vécu en sachant "de quoi elle avait envie" et "pour la première fois, de ne pas voir ce qu'elle pourrait faire." La musique, celle qui a sorti 27 albums au total "n'en a plus envie". "Faire des textes de chansons, c'est comme si on avait un petit filon en soi, et j'ai toujours su qu'un jour ce filon serait épuisé", a-t-elle résumé. Sa dernière expérience de studio pourrait donc être une reprise de Seras-tu là? de Michel Berger, enregistrée en duo avec Julien Clerc pour l'album caritatif contre le sida Kiss & Love paru l'an dernier.

Françoise Hardy préfère aujourd'hui raconter ses coups de cœur littéraires, débattre des chances d'un Juppé ou d'un Fillon pour 2017, parler spiritualité ou défendre l'euthanasie : autant de sujets qu'elle aborde dans son livre Avis non autorisés, paru aux éditions des Équateurs, succès du printemps en librairie avec 73.000 exemplaires écoulés.