François Busnel : "Philip Roth était un grand anthropologue du genre humain"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sur Europe 1, l'animateur de "La grande librairie", sur France 5, rend hommage à l'écrivain américain, mort mardi à l'âge de 85 ans.

INTERVIEW

La littérature perd l'un de ses plus grands contemporains. L'écrivain Philip Roth est mort à 85 ans. Dans Europe matin, François Busnel, l'animateur de La grande librairie sur France 5, lui rend hommage.

"Un homme complexe". Pour le journaliste littéraire, qui a interviewé Philip Roth, notamment en 2012, l'écrivain américain "était l'homme le plus complexe du monde et il jouait de cette complexité". "Il s'amusait avec l'image qu'il renvoyait", souligne François Busnel. En 2012, Philip Roth avait annoncé qu'il arrêtait l'écriture. Nemesis, publié la même année, est son dernier roman.

"Son oeuvre est l'une des plus importantes de notre temps". Pour ses nombreux romans, Philip Roth a reçu de nombreux prix prestigieux : le National Book Award, le prix Médicis étranger, le prix Pulitzer. Le Nobel de littérature, dont il était le favori ces dernière années, lui a néanmoins toujours échappé. "Son oeuvre est l'une des plus importantes de notre temps, (...) de 1959 à 2010, c'est l'homme qui a le mieux raconter l'Amérique", affirme François Busnel. "C'était un grand anthropologue du genre humain. Il guettait les réactions des autres et savait mieux que personne les raconter en quelques phrases dans des histoires jubilatoires", souligne l'animateur de La grand librairie.