La Fondation Vuitton, le rêve de Bernard Arnault

  • A
  • A
La Fondation Vuitton, le rêve de Bernard Arnault
@ REUTERS
Partagez sur :

OUVERTURE - Le nouveau musée dédié à l'art contemporain, voulu et financé par l'homme d'affaire, sera inauguré lundi soir par François Hollande. 

Bernard Arnault a les moyens de ses ambitions. La Fondation Louis Vuitton, un nouveau musée dédié à l'art contemporain, a été voulu et financé par l'homme d'affaires. Et le patron de LVMH a vu les choses en grand : il a fait construire un immense bâtiment en forme de voilier, au cœur du bois de Boulogne, à Paris. Ses aspirations pour le musée sont claires : faire de la fondation Vuitton, inaugurée lundi soir par François Hollande, le haut lieu de la création contemporaine en Europe, sur le modèle du musée Guggenheim, à Bilbao en Espagne. Bernard Arnault a d'ailleurs fait appel au même architecte, l'Américain Frank Gehry, pour concevoir le bâtiment. Europe 1 l'a visité en avant-première.



Fondation Louis Vuitton : le rêve de Bernard...par Europe1fr

Le bâtiment, conçu pour marquer les esprits. Le musée ressemble à une sorte d'immense bateau à voiles, en plein bois de Boulogne. Il est composé de 3.600 panneaux de verre. A l'intérieur : 11.000 mètres carrés, dont 3.000 seulement sont dévolus aux expositions. On y trouve donc aussi un grand auditorium, des espaces de conférences et des "espaces de réflexion". Bernard Arnault veut que le musée devienne un lieu de création. Des artistes seront ainsi accueillis en résidence, tous frais payés pendant un an maximum, pour créer.

Le patron de LVMH a aussi l'intention de mettre à profit sa collection personnelle, qu'il "fera tourner" aux côtés des œuvres créées spécialement pour la Fondation Vuitton.

La fondation Louis Vuitton - 1280-640

© REUTERS

Inauguration, en grandes pompes. 400 invités venus du monde entier, artistes et personnalités du monde des affaires, assisteront lundi soir, en présence de François Hollande, à l'inauguration du bâtiment. Au programme, encore confidentiel : le bâtiment s'illuminera sous les yeux des invités, tandis que la soprano Natalie Dessay et le violoncelliste Henri entonneront la Vocalise de Rachmaninov.

Fondation Louis Vuitton - 1280-640

© REUTERS

L'art contemporain de Bernard Arnault versus François Pinault. Bernard Arnault espère attirer environ un million de visiteurs par an. En toile de fond, la bataille que se livrent Bernard Arnault et François Pinault, les deux bâtisseurs des empires français du luxe. François Pinault, qui possède déjà deux lieux dédiés à l'art contemporain à Venise, rêvait de son musée sur l'île Seguin, à l'ouest de Paris, mais il a échoué. Bernard Arnault, lui, a installé son musée en plein Bois de Boulogne. Le patron richissime se drape néanmoins dans son costume de mécène : dans 50 ans, la fondation sera offerte à l'Etat français.

Le musée ouvrira ses portes au public le 27 octobre.