Finalement, "Pirates des Caraïbes" n'aurait pas été piraté par des pirates

  • A
  • A
Finalement, "Pirates des Caraïbes" n'aurait pas été piraté par des pirates
Début mai, des sites spécialisés affirmaient que le dernier épisode de la saga avec Johnny Depp avait été récupéré par des hackers qui réclamaient une rançon.@ AFP
Partagez sur :

Début mai, des sites spécialisés affirmaient que le dernier épisode de la saga avec Johnny Depp avait été récupéré par des hackers qui réclamaient une rançon.

Cela n'aurait finalement été que du bluff. Début mai, de nombreux sites spécialisés affirmaient que des pirates informatiques avaient réussi à voler le dernier volet de la saga Pirates des Caraïbes, sorti sur les écrans le 24 mai.

Le patron de Walt Disney, Bob Iger affirmait que les pirates réclamaient alors une énorme rançon, pour ne pas diffuser le film avant sa sortie officielle

Canular. Sauf qu'il s'agissait en réalité d'un canular, selon Numerama qui rapporte que lors d'une rencontre avec Yahoo! Finance, Bob Iger a confirmé que les studios Disney s'étaient laissés duper. "Nous avons décidé de prendre ces menaces très au sérieux sans réagir comme l'espéraient ceux qui nous menaçaient", explique-t-il. Une attitude déjà adoptée par Netflix, ajoute le site 01net.com, qui rappelle que la saison 5 de la série Orange Is The New Black avait été intégralement diffusée sur de nombreux sites

L'impact limité d'un éventuel piratage. Le PDG de Walt Disney a également insisté sur le fait que la "sécurité informatique était un "enjeu prioritaire" pour sa société, sans considérer toutefois que la sortie du cinquième volet de la saga n'était pas mise en danger par ces menaces.

Selon Paul Tassi, contributeur du magazine Forbes, l'impact d'un éventuel piratage pour Disney aurait été limité en raison de la proximité avec la date de sortie du film. D'autant plus que les inconditionnels de Pirates des Caraïbes préféreront toujours voir le film... sur grand écran.