Fête de la musique à Toulouse : le maire tente d'apaiser la polémique

  • A
  • A
Fête de la musique à Toulouse : le maire tente d'apaiser la polémique
La place du Capitole à Toulouse. Image d'illustration.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Le maire Jean-Luc Moudenc a décidé de réserver le concert prévu place du Capitole le 21 juin prochain aux personnes munies d'accréditation. 

Le maire Les Républicains de Toulouse Jean-Luc Moudenc a tenté lundi d'apaiser la polémique qui enfle au sujet de sa décision de réserver la Fête de la musique aux personnes accréditées, par mesure de sécurité.

Accréditation. La mairie a annoncé jeudi que, "dans le cadre du plan Vigipirate vigilance renforcée, la place du Capitole sera fermée et son accès sera réservé exclusivement aux personnes accréditées" pour la Fête de la musique qui réunira le 21 juin une trentaine d'artistes nationaux et internationaux dont le Québécois Garou. Sans accréditation, strictement personnelle, aucune personne ne pourra pénétrer sur les lieux.

La fin de l'"insouciance". "Nous ne sommes plus, hélas, en 1982 lorsque (l'ancien ministre socialiste de la Culture Jack Lang) avait eu l'idée géniale de lancer la Fête de la musique", déclare Jean-Luc Moudenc dans une interview au quotidien La Dépêche du Midi. "Moi aussi, je préférerais que la Fête de la musique soit organisée en toute insouciance comme à l'époque, et que tous les accès soient libres. Mais, depuis, le monde a changé. C'est le président François Hollande qui le dit : nous sommes en guerre", ajoute le maire.

Les critiques de Jack Lang. Interrogé par le quotidien régional, Jack Lang, créateur de la Fête, avait vivement critiqué la décision du maire de la Ville rose. "Une telle décision est totalement contraire à l'esprit de partage, de convivialité, d'amitié et d'ouverture, qui est l'essence même de la Fête de la musique", avait déclaré Jack Lang samedi.  "Elle a bon dos la sécurité (...) La place du Capitole appartient aux Toulousains et (le maire) ne peut pas leur en barrer l'accès ce soir-là", avait-il ajouté.