Festivals d’été : il n’y a pas que le rock

  • A
  • A
Festivals d’été : il n’y a pas que le rock
@ Swiss Modelling /MAXPPP
Partagez sur :

Théâtre, danse, jazz, musique classique… Les festivals se penchent sur tous les arts.

Le théâtre à Avignon… et ailleurs

Le Festival d'Avignon est un peu La Mecque pour tout amateur de théâtre qui se respecte. Du 7 au 27 juillet, la ville se transforme en une gigantesque scène, au son de centaines de pièces. Pour sa 64e édition, le festival, le plus important de France dans cette discipline, a concocté une programmation pointue et résolument contemporaine, avec de nombreuses créations. Mais à côté de ce programme officiel, le "in", il y a aussi le "off " (du 8 au 31) : des productions plus petites (théâtre classique, pour enfants, one man-show, etc.), disséminées dans toutes les places et petits théâtres d’Avignon.

Derrière ce géant du théâtre, d’autres festivals veulent se faire une place. Le Festival des Nuits de la Mayennepropose du 15 juillet au 12 août 2010 d’allier pièces classiques et patrimoine. Une dizaine de pièces (Marivaux, Les fables de La Fontaine, etc.) sont ainsi jouées dans les plus beaux châteaux de la Loire. Le Festival de Ramatuelle (du 30 juillet au 11 août) table quant à lui sur une programmation plus populaire, en invitant cette année Richard Berry (Qui est M. Schmitt ?), Edouard Baer (Miam Miam) ou Line Renaud (Très chère Mathilde).

Beaucoup de musique

La musique classique règne en maître en juillet-août dans le Sud-Est. Le festival des Chorégies d’Orange (du 15 juillet au 7 août) reste l’une des références pour l’art lyrique, avec comme grosse production cette année La Tosca de Puccini, avec Roberto Alagna. Le Festival d’Aix-en-Provence (du 4 juin au 21 juillet) accueille la musique classique sous toutes ses formes, avec aussi bien l’opéra Don Giovanni que le London Symphony orchestra ou des formations de jeunes talents. Les amateurs de piano iront au Festival de la Roque d’Anthéron. Du 23 juillet au 22 août, les grands pianistes internationaux (Alain Planès, David Fray, Brigitte Engerer, etc.) se succèderont sur la scène posée dans un écrin de verdure.

Festival aix en provence_630420

© MAXPPP

Le jazz n’est pas non plus en reste. Jazz à Vienne (du 25 juin au 9 juillet) accueille dans son théâtre antique Paolo Conte, Diana Krall ou Norah Jones, ainsi que des nuits gospel ou blues. Le Nice Jazz Festival(du 17 au 24 juillet) propose également une programmation éclectique, avec aussi bien des grands noms du jazz que des soirées latinos ou électro. Dans une ambiance plus intimiste, l’Archéo Jazz Festival en Normandie propose de redécouvrir les grands standards du jazz, avec Marcus Mille, Michel Jonasz ou Didier Lockwood.

Entrons dans la danse

Pour ses 30 ans, le festival Montpellier Danse a vu les choses en grand. Le spécialiste de la danse contemporaine invite pour son édition 2010 (du 18 juin au 7 juillet) aussi bien la compagnie de Merce Cunningham que Trisha Brown ou Forsythe. Toujours dans le monde de la danse moderne, le festival Vaison Danses à Vaison-la-Romaine accueille dans son amphithéâtre antique six compagnies modernes du 9 au 27 juillet, dont le ballet de Preljocaj. Les amateurs de tutus plus classiques iront aux Etés de la Danse à Paris, qui invite du 7 au 24 juillet les ballets russes de Novossibirsk, pour Le lac des cygnes, La Bayadère, une soirée Balanchine et un grand gala avec des étoiles internationales.

Le cinéma n’est pas en reste

Les festivals du septième art profitent souvent de l’été pour organiser des projections en plein air. C’est le cas du festival de cinéma de La Villette (du 17 au 22 août), qui propose de revoir sur la grande pelouse du parc parisien une trentaine de grands films, sur le thème "Avoir 20 ans". Le festival international du film de La Rochelle (du 2 au 11 juillet) programme quant à lui une centaine de films de tous les styles, du cinéma muet au film boollywoodien, avec de nombreuses rétrospectives, intégrales et nuits blanches consacrées aux montres du cinéma (Agnès Varda, Marlon Brando, Katharine Hepburn, Juliette Binoche, Orson Welles, etc.).