Festival du film d’Angoulême : demandez le programme !

  • A
  • A
Festival du film d’Angoulême : demandez  le programme !
L'actrice Sabine Azéma sera cette année la présidente du jury.@ REUTERS/Eric Gaillard
Partagez sur :

A VOS AGENDAS  – Le festival du film francophone d’Angoulême aura lieu du 22 au 26 août. 

La ville d’Angoulême s’apprête à accueillir la septième édition du film francophone. Pendant quatre jours, du 22 au 26 août, la préfecture de la Charente vivra au rythme du festival, entre avant-premières, délibérations, et projections en plein-air. Un évènement qui ouvre depuis sept ans la saison du cinéma français. Voici ce qui vous attend cette année.

Le jury. Après Catherine Frot, le jury est à nouveau présidé par une grande figure du cinéma français : l’actrice Sabine Azéma. Un jury francophone et francophile, également composé du slameur Abd Al Malik, de la comédienne Aïssa Maïga, de l’écrivain et académicien Dany Laferrière, ou encore de l’humoriste et auteur belge Stéphane De Groodt. L’an passé, le Valois d’or avait été remis à "Guillaume et les garçons à tables", de Guillaume Gallienne.

Les films en compétition. Le jury aura cette année à choisir parmi une sélection de dix films, composés de comédies romantiques ou dramatiques, d’un thriller policier, ou encore de drames historiques. A l’image du film "L’Oranais", qui retrace l’amitié entre deux jeunes Algériens, quelques années après l’indépendance de leur pays. Parmi les comédies, figure le long-métrage "Elle l’adore", avec l’actrice césarisée Sandrine Kiberlain. Un film Europe1, qui met en scène les péripéties d’une fan inconditionnelle d’un chanteur de variété française. 

Autre film attendu, le thriller policier "La prochaine fois je viserai le cœur", de Cédric Anger. Le long-métrage retrace l’arrestation du "tueur de l’Oise", qui avait terrorisé les habitants de Chantilly à la fin des années 70. Un rôle sombre, incarné par Guillaume Canet, qui s’essaie à nouveau à l’interprétation de faits- divers, après "L’homme qu’on aimait trop".

>> A lire aussi - Guillaume Canet a "ressenti le besoin d'échanger avec Maurice Agnelet"

Le Burkina Faso à l'honneur. Cette année, le festival d’Angoulême a choisi de mettre à l’honneur les productions du Burkina Faso. Un choix qui ne doit rien au hasard : ce pays d’Afrique de l’Ouest accueille chaque année  un festival de cinéma connu des initiés, le festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO). Cinq long-métrages lauréats du festival ont donc été sélectionnés, de même que cinq autres films burkinabés. Hors compétition, le film "Timbuktu" d’Abderrahmane Sissako, applaudi au festival de Cannes, sera diffusé lors de la soirée de clôture.

 

Les avant-premières. Les acteurs Sophie Marceau et Patrick Bruel ouvriront le festival, à l’occasion de l’avant-première du film "Tu veux ou tu veux pas". A noter également la diffusion du long métrage "Gemma Bovery" d’Anne Fontaine, avec Fabrice Luchini et Gemma Anderton, dont Europe1 est partenaire. 

>> A lire aussi - Fabrice Luchini : "Gemma Bovery ? Ce film est dément"

Le festival du film d’Angoulême, du 22 au 26 août, en partenariat avec Europe1.