Festival d'Angoulême : comment les auteurs choisissent leurs sujets

  • A
  • A
Festival d'Angoulême : comment les auteurs choisissent  leurs sujets
Le Festival propose des rencontres entre auteurs et public, des expositions, mais aussi des ateliers d’initiation à la bande-dessinée, des projections et des coins consacrés à la lecture.
Partagez sur :

EXCLU - Questions sociales, politiques, ou intérêt personnel, les dessinateurs racontent comment ils trouvent l’inspiration.  

L’idée leur vient parfois à la lecture d’un article. D’autres fois elle leur est suggérée par quelqu’un. Alors que la 41e édition du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême sera lancée le 30 janvier 2014, les auteurs en disent un peu plus sur leurs préoccupations. Au premier chef, il leur faut, bien sûr, intéresser leurs lecteurs.

La bande dessinée du réel. Certains dessinateurs expriment toute l'importance de chercher des thèmes dans la réalité qui les concernent. Les préoccupations collectives, sociales, donnent ainsi envie d'aborder un thème en particulier à Philippe Squarzoni, dessinateur des Mots de Louise et, plus récemment, dessinateur et scénariste de Saison Brune. Pour l’illustrateur d’Akissi, attaque des chats, Mathieu Sapin : "Tous les sujets sont intéressants, mais c’est le regard qui compte."

Comment les auteurs trouvent-ils l’inspiration ? Ecoutez leurs réponses, en avant-première :



Festival d'Angoulême : comment les auteurs...par Europe1fr

Au programme de cette 41e édition. Le Festival propose des rencontres entre auteurs et public, des expositions (Tardi et la Grande Guerre, Mafalda, une petite fille de 50 ans, du Transperceneige à Snowpiercer…), mais aussi des ateliers d’initiation à la bande-dessinée, des projections et des coins consacrés à la lecture.

Le Festival International de la BD d’Angoulême, du 30 janvier au 2 février 2014, avec Europe 1.