Faire un Thorgal, "c’est un rêve de gosse et un défi !"

  • A
  • A
Faire un Thorgal, "c’est un rêve de gosse et un défi !"
Grzegorz Rosinski, le dessinateur historique de la série.@ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

Le héros viking de la série culte est de retour dans les librairies dans une 35e aventure scénarisée pour la première fois par Xavier Dorison.

C'est l'une des séries mythiques de la bande dessinée et si vous aimez la mythologie scandinave, le fantastique et la science-fiction, vous en êtes sans doute fan : Thorgal est de retour avec "Le feu écarlate", un 35e album réalisé par le dessinateur historique de la série et un nouveau scénariste. Europe 1 les a rencontré tous les deux.

"Quand vous faites un Thorgal, le cahier des charges est assez lourd". Xavier Dorison avait 5 ans lorsque Grzegorz Rosinski a commencé à dessiner les premières pages de Thorgal. Aujourd’hui, à 44 ans, il est le nouveau scénariste de la série, au côté du dessinateur polonais. "C’est un rêve de gosse ! Quand on a lu Thorgal à 12 ou 13 ans, on ne peut pas imaginer le faire vivre, et encore moins dessiné par Grzegorz Rosinski. C’est aussi un défi car vous faites un Thorgal, il faut que vous ayez de l’histoire de famille, des retournements. Le cahier des charges est assez lourd…"

"C’est plus facile de travailler avec le feu". Avec Thorgal, on n’est pas loin du Seigneur des anneaux ou de Game of Thrones, avec des scènes grandioses, épiques, rendues de main de maître par le modeste Grzegorz Rosinski : "c’est plus facile de travailler avec le feu, les flammes car on peut cacher tous les défauts dans la fumée (rires). C’est pratique", s’amuse-t-il.

D’un côté, un dessinateur qui avoue travailler à l’instinct. De l’autre, un scénariste qui dit avoir besoin de beaucoup se documenter, de travailler. La réunion de Grzegorz Rosinski et Xavier Dorison a donné naissance à un album qui devrait ravir les fans de la série.