"Face au Mur" : quand un ex-braqueur raconte la prison en bande-dessinée

  • A
  • A
Partagez sur :

Ancien braqueur, Jean-Claude Pautot a passé 25 ans derrière les barreaux. Avec Laurent Astier, il publie le tome 2 de "Face au Mur" qui raconte le quotidien des prisons françaises. 

EN IMAGES

Vous aimez les histoires de truands, les polars et la bande dessinée ? Avec Face au Mur*, vous allez être servi. Publié le 18 janvier aux éditions Casterman, le tome 2 raconte, en 120 pages, le mur, celui des prisons françaises dans lesquelles le héros a été incarcéré. Le tome 1 de Face au Mur faisait la part belle à la vie de malfrat, entre braquages et cavale. Le tome 2 raconte le côté sombre du grand banditisme, les coups ratés, les racines du mal, la colère des prisonniers à l'isolement.

Des récits spectaculaire et très réalistes. Il faut dire que le scénariste de cette BD est un ancien braqueur. Aujourd'hui âgé de 60 ans, Jean-Claude Pautot en a passé plus de 25 derrière les barreaux et dix en cavale. En prison, il a découvert la bande-dessinée et la peinture. Désormais en liberté conditionnelle, il expose ses œuvres dans des galeries. Avec cette BD, il fait aussi passer un message.

pautot600

Face au Mur, Tome 1, sorti en mars 2017. Source : A.A

"Ceux qui n'ont fait que des braquos ont un certain âge et se retrouvent SDF, une fois sortis de prison". "J'ai voulu prendre l'ascenseur social à l'époque : il était bloqué. Donc j'ai essayé de le débloquer à ma façon. Bon ben, à l'arrivée, ce n'était pas la bonne [façon]. Mais bon, je ne regrette rien", explique Jean-Claude Pautot.

"Je suis monté sur des braquos [braquages, ndlr], j'ai fais ce que j'ai fais, j'en tire aucune gloriole, au contraire. Je voudrais que les jeunes ne suivent pas mon parcours parce qu'à l'arrivée les trois quarts des gens qui n'ont fait que des braquos sont sortis à un certain âge. Tous sont quasiment à la rue, ils sont SDF", constate-t-il.

 
tome2600
Face au Mur, Tome 2, sorti le 18 janvier 2018.  Source : A.

"Maintenant je suis un mec heureux !". "Quand t'as fais 20 ou 25 ans [de prison], t'as plus de famille, plus d'amis [...] Franchement c'est une sale vie. Maintenant, c'est simple, je ne veux plus toucher à rien. C'est un choix. Ça fait deux ans et demi que je suis dehors. Je pointe tous les mois. Là, j'ai encore pointé ce matin. Ils me font pointer jusqu'en 2045 [...] Maintenant je suis heureux, je suis un mec heureux !".


cour de prison600

La cour de prison, planche tirée du tome 2 de Face au Mur. Source : A.A

Avec son collègue et auteur de bande-dessinée Laurent Astier, Jean-Claude Pautot a l'idée de décliner Face au Mur en une série de plusieurs tomes. Et si ça marche, pourquoi pas l'adapter à l'écran ? Mais pas de plan sur la comète pour l'avenir : "Moi j'ai pas de gros besoins, je n'ai plus envie de manger le monde". 

* Face au Mur -Tome 2 , Laurent Astier/Jean-Claude Pautot, Éditions Casterman (128 pages, 19,95 euros)