Fabrice Luchini : "J'avais pas envie de faire un livre intello"

  • A
  • A
Partagez sur :

Entre deux incartades hilarantes dont il est coutumier, Fabrice Luchini a évoqué sur Europe 1 son autobiographie "Comédie française".

INTERVIEW

C'est un Luchini particulièrement en forme qui a répondu aux questions de Caroline Roux, vendredi matin sur Europe 1. Le comédien vient de publier son autobiographie, intitulée Comédie française.

Ses rencontres avec Hollande. La vie de Fabrice Luchini méritait bien d'être racontée, et qui mieux que lui-même, cet amoureux des mots pour le faire ? "J'ai alterné mon journal de bord, mes écrivains et mes rencontres", a-t-il expliqué. Ses rencontres justement, ce sont celles avec son ami François Hollande, avec qui l'acteur pratique un "tutoiement de gauche" et "aime bien béqueter à l'Elysée". Personnalité prisée par les politiques, Luchini se dit "sûrement naïf" mais pense tout de même que la démarche est sincère.

Les compliments de Carrère. Dans ce récit de vie, le trublion revient sur son enfance de fils d'immigrés, né dans un milieu "extrêmement modeste dans le quartier de la Goutte d'Or" à Paris. Il raconte "l'ascenseur social", de "petit coiffeur" à acteur aimé et reconnu. "J'avais pas envie de faire un livre intello", confesse-t-il. Si Fabrice Luchini n'a pas "d'ambition littéraire" - "je ne vais pas devenir romancier", assure-t-il - il a déjà reçu beaucoup de compliments sur son autobiographie. "Je viens d'avoir un coup de fil d'Emmanuel Carrère (écrivain français, prix Renaudot, ndlr) qui m'a dit que le livre lui a énormément plu", a-t-il confié, modeste mais ravi par le compliment.