Exposition Game of Thrones : qui veut grimper le long du mur ?

  • A
  • A
Exposition Game of Thrones : qui veut grimper le long du mur ?
Les visiteurs enfilent un masque de réalité augmentée pour vivre une ascension de l'immense mur de "Castle Black". @ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

A côté des innombrables costumes et objets emblématiques de la série, des animations interactives sont proposées aux visiteurs au Carrousel du Louvre. 

Tenter de se déplacer comme un marcheur blanc, bras tendus devant soi et yeux révulsés, le tout sur fond vert, c'est l'un des défis de l'exposition "Game of Thrones", qui a ouvert ses portes lundi soir au carrousel du Louvre à Paris. Inspirée par la série télévisée devenue culte, elle-même adaptée de la saga romanesque "Le Trône de fer" de George R. R. Martin, cette exposition propose une plongée dans l'univers de la fantaisie médiévale.

marcheur1280

© 2015 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO ® and all related programs are the property of Home Box Office, Inc.


70 pièces originales de la série. Les grandes familles, Stark, Lannister, Baratheon ou Targaryen, sont bien représentées à travers une collection de costumes, robes, manteaux, armures, épées et autres armes. Au total, ce sont 70 pièces originales de la série qui s'exhibent sous l'œil des visiteurs.

Ascension du mur grâce à des lunettes de réalité augmentée. L'exposition propose aussi des animations interactives. Photographiés en marcheur blanc, les fans peuvent aussi  jouer les victimes d'un dragon lanceur de flammes virtuelles. Autre attraction : on enfile un masque de réalité augmentée pour vivre une ascension de l'immense mur de "Castle Black" qui sert de rempart aux contrées isolées du Nord dans la série. Les visiteurs prennent place dans des ascenseurs et n'ont plus qu'à retenir leur souffle. Des ventilateurs et des vibrations viennent compléter les sensations vertigineuses.

dragon1280

© Ashley Sears


L'exposition est déjà passée par Londres, Stockholm, Berlin, Amsterdam et Tel Aviv. Elle fermera ses portes samedi 12 septembre. Gratuite et ouverte à tous, elle se visite désormais uniquement sur réservation, précisent les organisateurs. Si tout est complet, des places peuvent encore se libérer, au compte-goutte. Avis aux fans.