Eurovision 2016 : le président ukrainien salue l'"incroyable" victoire de son pays

  • A
  • A
Eurovision 2016 : le président ukrainien salue l'"incroyable" victoire de son pays
@ JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Partagez sur :

La cantatrice Jamala est l'auteure de la chanson 1944, dans laquelle elle rend hommage aux Tatares de Crimée déportés.

Le président ukrainien Petro Porochenko a salué dimanche l'"incroyable" victoire de Jamala au concours Eurovision avec une chanson évoquant la déportation des Tatares de Crimée par Staline. "Oui !!!" a tweeté Porochenko. "Une prestation et une victoire incroyables ! Toute l'Ukraine vous adresse un grand merci, Jamala."

Le Premier ministre Vladimir Groysman a lui adressé sur Twitter ses "sincères félicitations" et souhaité "gloire à l'Ukraine ! ".

La Russie ne voulait pas entendre parler de cette chanson. La chanteuse de 32 ans, Tatare de Crimée, a évoqué dans "1944" la déportation de son peuple par Staline. Elle s'est inspirée des récits de son arrière-grand-mère, qui a vécu cet épisode tragique de l'histoire soviétique. Mais les souvenirs de l'horreur ont été ravivés par l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014 : des militants tatars ont été placés en détention ou ont vu leurs domiciles perquisitionnés, et des dirigeants de la communauté ont été interdits d'entrée sur ce territoire par Moscou.

La Russie avait protesté contre la participation de l'Ukraine en raison des sous-entendus "politiques" du morceau, jugé contraire au règlement qui interdit "les paroles, discours ou gestes de nature politique ou similaire". L'Eurovision a estimé que les paroles étaient de nature "historiques" et ont validé la chanson.