Europe 1 fait sa rentrée

  • A
  • A
Europe 1 fait sa rentrée
Partagez sur :

Découvrez la nouvelle grille avec les animateurs vedette de la station mais aussi de nouveaux venus et surtout, plein de surprises.

A partir du 24 août, Marc-Oliver Fogiel démarre sa matinale avec une demi-heure d’avance, dès 6h30. On y retrouve les ingrédients qui ont fait son succès : la Revue de presque de Nicolas Canteloup, l’interview politique de Jean-Pierre Elkabbach et la culture à partir de 9h00. Parmi les nouveautés, l’arrivée du chroniqueur Guy Carlier, qui fera prendre une "douche froide" à l’actualité, tous les matins, à 7h50.

A 9h30, c’est l’heure de jouer. Avec Nagui, Décrochez le soleil et gagnez des voyages à travers le monde en répondant à des quizz de géographie, de politique ou de météorologie. Entre les épreuves, Jonathan Lambert vous entraînera dans ses périples imaginaires délirants, entièrement bruités à la bouche, et Marc Michaud vous fera entendre tout ce que son micro a capté, que ce soit près de chez vous ou à l’autre bout du monde.

Après avoir décrypté quotidiennement le vaste univers de la télé, Jean-Marc Morandini élargit son rayon d’investigation et s’attaque désormais, de 11h00 à 12h30, à l’ensemble des médias. Ajoutez une heure d’analyse de l’info, mettez le tout en public et c’est un "Grand direct" nouvelle formule, gonflé à bloc, qui fait sa rentrée sur les ondes.

Les amateurs de polars vont se régaler cette année. Jacques Pradel ouvre son Café crimes dès 13h30 jusqu’à 15h00. Un café long donc pour faire revivre, avec l’aide d’invités et de témoins, les faits divers les plus marquants.

Après ce passage dans les sombres recoins de l’âme humaine, un peu de légèreté est nécessaire. Grâce à Faustine Bollaert, de 15h00 à 16h00, prenez une louche de bonne humeur en vous posant la question : Et si c’était ça le bonheur ? En fin d’émission, un invité viendra donner sa ou ses recettes du bonheur.

On ne change pas une équipe qui gagne. Laurent Ruquier et toute sa bande reprennent donc du service et gagnent une demi-heure de bonus. De 16h00 à 18h30, On va s’gêner passe tout au crible : politique, people, culture… À 18h00, un invité mystère rejoindra la bande, qui devra découvrir son identité lors d’un véritable jeu de pistes auquel participent les auditeurs.

A 18h30, Patrick Cohen présentera un journal complet. En plus de ce regard différent sur l’actualité, il recevra en studio une personnalité qui a fait l’actualité du jour, épaulé par Claude Askolovitch, pour dix minutes d’interview sans détours.

La culture sera à l’honneur en début de soirée, puisque, de 19h00 à 20h30, Michel Drucker vous ouvre les portes de son Studio Europe 1. Avec Wendy Bouchard, ils recevront deux invités qui font l’actualité culturelle, passeront en revue les spectacles à ne pas manquer et iront à la rencontre du public, grâce aux bons soins de Raphaël Mezrahi. Les artistes eux-mêmes pourront se faire reporters et de nombreux chroniqueurs viendront apporter leur pierre à ce nouveau grand rendez vous d’Europe 1.

Le soir, place au sport, et plus précisément au football. Du lundi au jeudi, de 20 h 30 à 22 h 30, Alexandre Delpérier anime Europe 1 Foot et analysent l’actu du ballon rond, aidés par un trio d’experts composé de Guy Roux, Franck Sauzée et Denis Balbir. Le vendredi, Alexandre Ruiz prendra la relève et commentera, en direct, la Ligue 2, avant de s’attaquer à la Ligue 1 le samedi.