Espoir et désespoir au cinéma cette semaine

  • A
  • A
Espoir et désespoir au cinéma cette semaine
Partagez sur :

VIDEOS - Si Michèle Laroque fait voir la vie en rose à un petit garçon, Kad Merad voit la sienne basculer à cause de sa femme.

Oscar et la dame rose, d'Eric-Emmanuel Schmitt avec Michèle Laroque. Oscar, dix ans, vit à l'hôpital pour enfants. Personne n'ose lui parler de sa maladie, excepté Rose, qui lui livre des pizzas. Elle lui suggère d'écrire à Dieu et lui propose un jeu : faire comme si chaque journée comptait pour dix ans.

RTT, de Frédéric Berthe avec Kad Merad et Mélanie Doutey. Arthur vit paisiblement avec Florence, sa compagne depuis cinq ans, et gère un magasin de sport spécialisé. Mais un jour Florence lui annonce qu'elle le quitte pour un autre homme avec lequel elle va se marier. Grâce à quelques jours de RTT, il part à sa poursuite à Miami.

Persécution, de Patrice Chéreau avec Romain Duris et Charlotte Gainsbourg. Daniel un garçon au tempérament inquiet qui gagne sa vie en rénovant des appartements. Happée par son travail, sa petite amie ne comprend pas toujours les angoisses de Daniel, bientôt accrues par la "persécution" dont il fait l'objet, de la part d'un mystérieux voisin qui pénètre chez lui par surprise à toute heure du jour et de la nuit, pour lui déclarer sa flamme.

Astro boy, film d'animation de David Bowers. Petit robot créé par un scientifique pour tenter de combler la disparition de son enfant, Tetsuwan Atomu est un être artificiel doté de pouvoirs surnaturels, mais capable de compassion, de tristesse et autres sentiments propres aux humains. Le jour où il découvre ses pouvoirs, il prend la fuite avant de réaliser que sa ville, Metro City, a besoin d'un justicier.

> Minimoys, Astro Boy et animaux au cinéma à Noël

Loup, de Nicolas Vanier. Pour sauver la vie de quelques louveteaux, le jeune Sergueï risque le rejet par son clan et l'amour de sa fiancée.

> Du roman au film