Enfant, Balavoine "disait haut et clair ce qui ne lui plaisait pas"

  • A
  • A
Partagez sur :

Claire Balavoine a évoqué l'enfance et la personnalité de son petit frère, le chanteur Daniel Balavoine, jeudi dans la Matinale d'Europe 1.

"Il était intenable. C'est un enfant déjà très vif, très dynamique, qui disait haut et clair ce qui ne lui plaisait pas." Claire Balavoine, l'une des deux grandes sœurs du chanteur, a évoqué son frère jeudi dans la Matinale d'Europe 1, 30 ans jour pour jour après la mort du chanteur.

Un homme "puissant". "C'est un homme qui toujours a été puissant dans sa personne, pas comme une star mais comme un artiste", s'est-elle souvenue à l'antenne. Claire Balavoine a décrit "un garçon très timide, très réservé". "Il ne parlait pas. Il était très sensible et il ressentait profondément les choses." Elle a fondé l'association Daniel Balavoine en 1986 pour continuer le combat humanitaire du chanteur, fournissant notamment des pompes d'irrigation pour la culture du riz au Mali. L'interprète de Mon fils, ma bataille et Le chanteur est mort il y a 30 ans dans un accident d'hélicoptère au Mali en marge du rallye Paris-Dakar.

La chanson préférée de Claire Balavoine de son frère date de 1980 et s'appelle Mort d'un robot. Pour elle, son texte est "visionnaire". Le chanteur avait compris que "si on ne prenait pas soin de ce qui nous fait vivre, la technologie gagnerait".