"El Bulli" classé meilleur restaurant du monde

  • A
  • A
"El Bulli" classé meilleur restaurant du monde
Partagez sur :

Le restaurant espagnol "El Bulli", de Ferran Adria, a été consacré lundi, pour la quatrième année consécutive, meilleure table de la planète par la revue britannique Restaurant Magazine, qui décerne un prix d'honneur au chef français Joël Robuchon.

Comme l'an dernier, "El Bulli", situé près de Rosas, en Catalogne (nord-est de l'Espagne), a été élu meilleur restaurant du monde par Restaurant Magazine, revue considérée comme la référence du secteur culinaire britannique. Ferran Adria a dit "dédicacer" sa récompense à Heston Blumenthal, son ami, adepte comme lui de la cuisine moléculaire. "Il m'a montré ce que l'honnêteté signifie dans ce boulot... Ce prix est pour vous", a déclaré l'Espagnol à son attention. Ferran Adria a aussi apprécié la cote d'amour dont jouit son pays. "Ca a été une soirée très importante pour l'Espagne", a-t-il remarqué. Il est talonné par le "Fat Duck" du chef anglais Heston Blumenthal.

Le restaurant parisien Pierre Gagnaire, du chef français du même nom, recule pour sa part de la 3e à la 9e position. Il cède sa place sur le podium au restaurant Noma de Copenhague, et à son jeune chef, René Redzepi. L'Espagne se hisse également aux 4e et 5e places, avec les restaurants Mugaritz, déjà 4e l'an dernier, et El Celler de Can Roca qui gagne 21 places, meilleure progression de l'année.

Le premier restaurant français, "Bras" de Michel Bras, pointe à la septième place, derrière l'Américain "Per Se" et devant un autre établissement espagnol (le 4e dans les dix premières places), "Arzak". A défaut d'être présente dans les cinq premières places, la France se console en plaçant le plus grand nombre de restaurants dans ce "top 50", huit, à égalité toutefois avec les Etats-Unis.

Un prix spécial pour l'ensemble de son oeuvre ("Lifetime achievement"), est décerné au chef français Joël Rebuchon, dont le premier "Atelier de Joël Robuchon", celui de Paris, se classe 18e.