Donna Summer, mort d'une diva disco

  • A
  • A
Donna Summer, mort d'une diva disco
Donna Summer, la reine du Disco a succombé à un cancer à l'âge de 63 ans@ REUTERS
Partagez sur :

La chanteuse, icône des années 1970, a succombé à un cancer à 63 ans.

Elle a marqué les années 70 et 80 avec ses tubes disco et ses robes à paillettes. La chanteuse Donna Summer est morte jeudi à l'âge de 63 ans, selon les informations du site TMZ, confirmées par sa famille. Elle a succombé à un cancer. "Tôt ce matin, nous avons perdu Donna Summer Sudano, une femme pleine de talents, le plus grand étant sa foi", indique le communiqué de la famille.

Début de carrière en Allemagne

De son vrai nom LaDonna Andrea Gaines, la chanteuse commence sa carrière professionnelle en 1968 en Allemagne. Après avoir loupé le rôle titre de la comédie musicale Hair à Broadway, elle se voit proposer de participer à la version allemande. Puis enchaîne les rôles dans différents "musicals" en Allemagne.

Sa carrière solo démarre en Europe au début des années 1970. Son premier single, une reprise de Sally Go 'round the Roses sort en 1971, alors qu'elle porte encore son vrai nom. De son mariage en 1972 - et son divorce - avec l'acteur autrichien Helmuth Sommer, Donna a gardé son nom de scène, légèrement américanisé : Summer.

Un quart d'heure pour faire naître le disco

En 1975, son titre Love to Love You baby connaît un succès inattendu. La chanson dure plus d'un quart d'heure mais elle est largement diffusée dans les boîtes de nuit tandis que des radios la boycottent en raison des paroles jugées trop érotiques. Les spécialistes considèrent souvent que le titre marque l'avènement du disco.

Cinq Grammy Awards

Ses albums suivants rencontrent un grand succès. Donna Summer obtient cinq Grammy Awards - la plus grande distinction musicale aux Etats-Unis. Ses tubes sont encore diffusés, comme Could it be magic - repris en français  par Alain Chamfort sous le titre Le temps qui court - ou encore Last Dance.

Hot Stuff, le tube dans toutes les têtes

Mais le tube qui restera sans doute le plus dans les mémoires est Hott Stuff. La chanson, sortie en 1979 et qui avait valu à Donna Summer l'un de ses cinq Grammy Awards - la plus grande récompense musicale aux Etats-Unis -, avait été reprise en 1997 dans la bande-originale du film The Full Monty.

Selon les informations du site TMZ, Donna Summer était en train de travailler à un nouvel album, malgré la maladie.