Dominique Besnehard : "Delpech faisait partie de notre patrimoine"

  • A
  • A
Dominique Besnehard : "Delpech faisait partie de notre patrimoine"
Michel Delpech en 2005, sur la scène du Bataclan.
Partagez sur :

Le producteur de cinéma et acteur Dominique Besnehard connaissait bien Michel Delpech. Il a tenu a lui rendre hommage au micro d'Europe 1.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Depuis l'annonce de sa mort, samedi soir, le monde du spectacle multiplie les hommages à l'égard de Michel Delpech. Tous saluent la mémoire d'un grand chanteur, mais aussi d'un homme très apprécié.

"Beaucoup d'estime pour le chanteur et pour l'homme". "Je l'aimais beaucoup", confie Dominique Besnehard. "J'avais beaucoup d'estime pour le chanteur, j'ai aussi beaucoup d'estime pour l'homme. La preuve, c'est que j'avais fait il y a quelques années un documentaire qui s'appelait 'Le malentendu', parce qu'il n'a pas toujours été bien entendu. Il avait l'une des plus belles voix. Il faisait partie de notre patrimoine", témoigne-t-il au micro d'Europe 1.

Michel Delpech, c'est bien sûr une myriade de tubes, parmi lesquels Que Marianne était jolie, Pour un flirt avec toi, ou encore Le Loir-et-Cher et Chez Laurette, pour ne citer qu'eux. C'est aussi des chansons moins connues, mais toutes autant appréciées. "Il y a une chanson que j'adore, qui s'appelle Longue maladie, qui parle de sa dépression", raconte Dominique Besnehard. "Quand il l'avait chanté à l'Olympia, je ne la connaissais pas. J'ai eu la chair de poule", se souvient-il.

>> Longue maladie, 1979