Cannes 2015 : Dheepan, "du très très grand Audiard"

  • A
  • A
Cannes 2015 : Dheepan, "du très très grand Audiard"
Le Sri-Lankais Antonythasan Jesuthasan pourrait prétendre au prix d'interprétation selon notre journaliste.
Partagez sur :

Bruno Cras en est convaincu, le dernier Audiard pourrait décrocher la Palme d'Or à Cannes. 

#CRITWEET

A trois jours de la remise de la Palme d'Or à Cannes, 16 films sur les 19 en compétition ont été présentés. Le dernier en date, Dheepan, de Jacques Audiard, se distingue. Projeté jeudi, le film pourrait même décrocher la Palme d'Or, selon Bruno Cras, spécialiste cinéma à Europe 1.

Le pitch.Dheepan raconte l'histoire d'un 'Tigre Tamoul', un ancien soldat qui a pris part à la guérilla qui a ensanglanté le Sri Lanka pendant un quart de siècle. Mais alors que la guerre s'achève, il tente de fuir le pays. L'ancien soldat, une femme et une petite fille rencontrées au hasard vont se faire passer pour une famille, espérant ainsi obtenir l'asile politique en France. Devenu concierge dans une barre d'immeuble en France, cet homme essaye de croire à cette "fausse" famille reconstituée. Mais la violence de la banlieue, avec ses petits dealers qui manient les armes, vont le rattraper et faire ressurgir sa propre violence.

Découvrez le premier extrait du film :

"Au Palmarès." Le film est éblouissant "au niveau de la forme", assure Bruno Cras, qui souligne la qualité indéniable de grand cinéaste de l'auteur d'Un Prophète. "Il sait faire de très belles images mais n'en abuse pas non plus", souligne encore notre journaliste. Le film est à la fois beau et plein de finesse.



Bruno Cras tient également à saluer le jeu "remarquable" de l'acteur pourtant amateur qui s'est glissé dans la peau du héros Tamoul. Le Sri-Lankais Antonythasan Jesuthasan pourrait prétendre au prix d'interprétation selon notre journaliste. Dheepan est sans hésitation "un très très grand Audiard", conclut Bruno Cras qui parie sur ce film : "il sera au Palmarès", assure-t-il.