Deep Purple : "On a plus de chance d’enregistrer un nouvel album que de continuer à tourner"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le groupe de rock britannique vient de sortir son 20e album studio intitulé "Infinite" et annonce une longue tournée mondiale, sans doute la dernière.

20e album studio et bientôt 50 ans de carrière, l'année prochaine. Deep Purple est à une étape de sa carrière. C'est ce que le bassiste du groupe Roger Glover et le batteur, Ian Paice, ont évoqué dans le Europe 1 Music Club samedi, alors que le groupe vient juste de sortir son nouvel album, Infinite.

Deuxième album avec Bob Ezrin. Leur longue carrière n'a pas émoussé leur plaisir de jouer, "surtout sur ces deux derniers albums". Il y a quatre ans, les rockeurs britanniques sortaient Now What ?! Le point commun entre les deux opus ? La présence du producteur Bob Ezrin, pas vraiment un novice au vu de son CV : Aerosmith, Kiss, Telephone, Alice Cooper entre autres. Les musiciens de Deep Purple louent sa capacité à "créer une atmosphère" sur un album. Celui-là a été enregistré à Nashville, nouvel eldorado de la musique, selon Glover et Paice.

Fermer un chapitre de 50 ans est effrayant. Si l'expérience studio américaine était plaisante, le groupe préfère de loin jouer devant un public. "Vous avez besoin des réactions des gens pour vous inspirer." Deep Purple partira donc en tournée en mai et juin en France et sera tête d’affiche du Hellfest le week-end du 16 juin. Il faudra peut-être saisir l'occasion. "Je pense que ce sera la dernière tournée mondiale", révèle Roger Glover. "Mais il y a beaucoup d’endroits où jouer et cette tournée peut prendre trois ans. Ce serait fantastique mais il faut qu’on réalise qu’il y aura une fin. Personne dans le groupe ne veut faire ce choix pour le moment. Fermer un chapitre de 50 ans est effrayant."

"Vous ne savez jamais si c'est juste pas mal ou génial". Le titre de leur tournée est d'ailleurs révélateur : le "Long good bye tour". "On donne un indice aux gens de ce que l’on pense : ce jour arrive. On ne veut pas dire 'ça c’est la dernière tournée et revenir deux ans plus tard'." Les Britanniques, qui flirtent ou ont déjà accroché les 70 ans, estiment avoir "plus de chance d’enregistrer un nouvel album que de continuer à tourner". 

Quant au succès de cet opus, ils regarderont de loin, en se fiant davantage au public qu'aux éventuelles critiques. "Le public décide ce qui est une chanson inoubliable ou non. Si vous êtes assez chanceux pour trouver une ou deux chansons dans votre vie qui est communicative, qui rend les gens heureux, vous remerciez. Vous ne savez jamais si ce que vous faites est juste pas mal ou génial. Nous ne savions pas que Smoke on the water allait devenir un énorme tube. C'était juste un morceau de plus."