Découvrez deux inédits de Mozart

  • A
  • A
Découvrez deux inédits de Mozart
Partagez sur :

Un pianiste a interprété dimanche deux oeuvres inconnues de Mozart, retrouvées dans un cahier de la soeur du prodige autrichien.

Plus de deux siècles après sa mort, Wolfgang Amadeus Mozart réserve encore des surprises. La Fondation qui porte son nom, basée dans la ville natale du compositeur, à Salzbourg en Autriche, a encore été amenée à authentifier deux compositions inédites. Il s'agit d'un concerto de quatre minutes et d'un prélude d'une minute, retrouvés dans un cahier de sa soeur, Nannerl, enterré dans les archives de la Fondation depuis plus d'un siècle.

Les deux morceaux étaient inscrits parmi seize autres pièces, composées pour la plupart par le père de Mozart, Leopold. C'est d'ailleurs son écriture sur la retranscription. "Mais ni le style de composition, ni l'écriture volatile, empreinte d'erreurs, ne s'apparentent à Leopold comme auteur," assure Ulrich Leisinger du Mozarteum. "Il est bien plus probable que Wolfgang Amadeus ait joué cette composition au piano pour son père, qui l'a notée pour Wolfgang", avance le spécialiste. Les pièces sont extrêmement rapides et difficiles pour l'époque. "C'est un jeune musicien qui s'est déchaîné pour montrer ce dont il était capable," assure Leisinger, qui note de "vraies erreurs techniques de composition et des maladresses qui ne seraient jamais arrivées au routinier Leopold." Selon toute probabilité, Mozart était alors âgé de sept à huit ans.

Les deux oeuvres ont été présentées dimanche à la presse par Florian Birsak. Le jeune pianiste, également natif de Salzbourg, a eu le privilège de les interpréter sur le propre piano-forte de Mozart, dans l'ancienne résidence de la famille du compositeur.

Voici une vidéo de la présentation. Pour écouter, avancez à 1'37, puis à 2'47.

D'autres inédits de Mozart ont été découverts ces trois dernières années. En septembre 2008, une bibliothèque de Nantes, dans l'ouest de la France, avait dévoilé une composition inédite de Mozart qui était restée dans ses archives pendant plus d'un siècle. Et en 2006, année riche en commémorations pour le 250e anniversaire de la naissance du compositeur, un autre morceau pour piano, un Allegro, très probablement écrit par Mozart alors qu'il était âgé de six à treize ans, avait été découvert à Salzbourg.

Incroyable prodige, Wolfgang Amadeus Mozart, né à Salzbourg en 1756, a commencé à composer dès l'âge de cinq ans. Mort prématurément à 35 ans, en 1791, il a livré plus de 600 oeuvres, des concertos, des symphonies, des opéras, inscrits à jamais au panthéon de la musique classique.