Danse : Preljocaj en solo dans "Le Funambule"

  • A
  • A
Danse : Preljocaj en solo dans "Le Funambule"
Partagez sur :

Le chorégraphe "orphelin" de sa troupe en tournée avec Blanche-Neige, danse seul en récitant Genet. "Un texte lié à mon histoire".

"Toute ma compagnie est tout le temps en tournée" avec Blanche-Neige. "Le seul corps disponible, c'était le mien", explique le chorégraphe d'origine albanaise Angelin Preljocaj qui, à 52 ans, s'est mis seul en scène dans le Funambule de Jean Genet. La première du spectacle a été présenté au Festival Montpellier Danse le 22 juin.

Le Funambule a été écrit par Jean Genet pour son amant acrobate mais c'est "un vrai texte de solitude", affirme Angelin Preljocaj. "Il est pour moi l'équivalent des Lettres à un jeune poète" de Rainer Maria Rilke, poursuit-il. "Un texte qui m'a longtemps porté" tant il parle de de l'engagement artistique", ajoute le chorégraphe qui s'est entraîné "comme un athlète" pour le danser car il le récite en même temps.

"Pas le jouer, le donner à entendre", insiste Angelin Preljocaj au micro de Thierry Geffrotin :

Le Funambule sera présenté à la rentrée à Paris (du 3 au 15 septembre au Théâtre de la Ville). En attendant de voir Angelin Preljocaj seul en scène, sa troupe continue à donner son dernier ballet à succès, Blanche Neige. Vingt-six danseurs et danseuses seront réunis sur la scène du château de Versailles les mardi 30 juin et mercredi 1er juillet pour y danser cette adaptation du célèbre conte des frères Grimm.

Regardez un extrait de Blanche Neige :


>> Toutes les dates du Ballet Preljocaj