Dans la discothèque d'Isabelle Quenin

  • A
  • A
Dans la discothèque d'Isabelle Quenin
Partagez sur :

Chaque dimanche, une voix d'Europe 1 fait entrer les auditeurs dans sa discothèque et explique ses coups de cœur. 

Chaque jour, elle animeQuestions de santé sur Europe 1, avec le docteur Gérald Kierzek. Isabelle Quenin ne s'est, pour une fois, pas penchée sur d'éventuels symptômes mais sur les rayonnages de sa discothèque pour en extraire trois titres qu'elle a choisi de partager avec les auditeurs.

  • New kid in town des Eagles

"Je suis tombée raide dingue sur cette chanson. C'était mon premier flirt, c'était l'emballement, l'enthousiasme, la super soirée. En plus, c'était au Pays basque donc il avait ce côté surfeur. J'avais coché toutes les cases et bien sûr à l'époque, je me suis précipitée chez le disquaire. Je n'étais pas très doué pour l'anglais donc je n'avais pas du tout compris les paroles. Et je n'arrêtais pas de leur dire que je voulais une chanson qui s'appelait 'Duke Elington'. J'ai mis un temps fou à la trouver cette chanson et quand je l'ai trouvée, on avait déjà rompu."


  • La tendresse de Bourvil

"C'est typiquement pour moi la chanson qui va tout traverser. Parce que la voix de Bourvil est atypique, d'abord. Elle est ensuite porté par des paroles qui sont émouvantes. C'est une chanson familiale, la préférée de ma maman. Tout à coup, ça berce, il y a plein de souvenirs. je me souviens toujours de ma mère qui chantait ça. Quand mes enfants sont nés, je leur ai chanté aussi et je pense qu'elle est de la même façon rentré dans leur patrimoine. Il y a un côté sentiments mais pas gnangnan, pas lacrymal. Quand on prend le temps d'écouter toutes les paroles, c'est magnifique."


  • Waterloo d'Abba

"Quand je fais le ménage, je mets ça. Généralement, c'est une corvée, mais avec cette chanson, on a la pêche. C'est une chanson feel good. Si vous êtes déprimé(e), il y a le chocolat et il y a ça. Et c'est indémodable."