Corneille : "Il y a une vraie alchimie entre Garou, Roch Voisine et moi"

  • A
  • A
Partagez sur :

L’artiste en tournée avec "Forever Gentlemen", en compagnie de Roch Voisine et Garou, était l’invité de Julia Martin, dimanche, dans La Playlist. 

Dimanche après-midi, le chanteur Corneille était l’invité de Julia Martin dans La Playlist d'Europe 1, pour raconter la tournée de son spectacle Forever Gentlemen, qui reprend les plus grands succès de The Rat pack, un groupe des années 1950 réunissant les stars de l’époque, dont Frank Sinatra. L’artiste sillonne en effet les routes de France avec les chanteurs, eux aussi canadiens, Roch Voisine et Garou.

"Le cœur du spectacle, c’est notre complicité". Trois "gentlemen", trois voix, trois carrières indépendantes. Pourtant, le trio se partage la scène, loin de tout esprit de concurrence. "C’est le secret du succès : le cœur du spectacle, c’est notre complicité qui a été spontanée dès notre rencontre. Il y a une vraie alchimie entre nous, une vraie amitié qui s’est créée depuis que l’on travaille ensemble", raconte Corneille.

Le répertoire historique de The Rat pack revisité. Dans Forever Gentlemen, les trois crooneurs reprennent les standards de Frank Sinatra, Sacha Distel et Charles Trenet ; "un répertoire ‘jazz populaire’ ", qualifie le chanteur qui aime cet univers "smocking, casino, big band". "Nous avons une complémentarité qui nous permet d’être chacun dans son rôle, sans mettre les pieds dans le jardin de l’autre et être contents et satisfaits dans le rôle que l’on a à jouer", analyse le chanteur canadien d’origine rwandaise. D’autant qu’ils ont su s’entourer de "musiciens exceptionnels", se félicite Corneille.  

La playlist optimiste de Corneille. Sa chanson préférée du show ? "Smile, qui n’est pas sur les albums mais que l’on chante dans les concerts. C’est une chanson de circonstance, malheureusement, que l’on chante en hommage", confie Corneille. Quant au morceau qui le rend heureux, c’est tout simplement Wonderful World de Sam Cooke.

Fan d'Adele. Enfin, invité à réagir sur le succès populaire du dernier album d’Adele, 25, toutefois vertement critiqué par les médias, Corneille a estimé : "Les critiques ont besoin de dire quelque chose, surtout quand cela fait si longtemps qu’un artiste n’a pas fait autant l’unanimité dans le public". "C’est une artiste d’une qualité d’interprète que l’on n’a pas vue depuis un petit moment", a ajouté celui qui va bientôt être de nouveau papa. 

>> Retrouvez l'émission de Julia Martin, La playlist d'Europe 1, tous les dimanches entre 13 et 15 heures