Concert de Black M annulé à Verdun : "ne pas capituler devant l'idéologie frontiste", pour Jack Lang

  • A
  • A
Concert de Black M annulé à Verdun : "ne pas capituler devant l'idéologie frontiste", pour Jack Lang
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

L'ancien ministre de la Culture Jack Lang a déploré l'annulation du concert de Black M à Verdun.

Pas question de "capituler devant l'idéologie frontiste", a tonné Jack Lang, samedi sur France Inter, au lendemain de l’annonce de la déprogrammation du concert de Black M.

"C'est illégal d'interdire une manifestation artistique". "La mairie de Verdun aurait dû maintenir le concert, et d'ailleurs c'est illégal d'interdire une manifestation artistique comme celle-là, aucune raison ne le justifiait, il n'y avait aucune menace à l'ordre public, aucun risque de violence", a déclaré l’ancien ministre de la Culture. "Je souhaiterais que nous soyons nombreux à dire que nous condamnons cette interdiction. Il ne faut pas capituler devant cette idéologie frontiste", a-t-il ajouté.

Des "risques forts de troubles à l'ordre public". Le rappeur et membre du groupe Sexion d'Assaut Black M devait se produire le 29 mai, après la cérémonie de commémoration de la bataille de Verdun, à laquelle sont attendus le président François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel.

Cette programmation avait suscité l'indignation de nombreux élus, essentiellement d'extrême droite et de droite. Après plusieurs jours de polémique, le maire de Verdun Samuel Hazard a annulé le concert, justifiant cette annulation par des "risques forts de troubles à l'ordre public".